Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Autonomie électrique du vélomobile en voyage

Aller en bas 
+7
zapilon
Didier33
DB2
claymore
Fleur
Samural
Lavoieverte
11 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lavoieverte
Posteur d'argent



Messages : 360
Âge : 47
Localisation : Annecy
VPH : Un Quest carbon, un VAE de ville Cannondale, un VTT
Date d'inscription : 20/02/2019

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptySam 06 Fév 2021, 18:10

Dans le sujet de début janvier « sondage sur le domaine du vélomobile », il y a dans le questionnaire : « Qu'auriez-vous aimé dans vos rêves les plus fous que votre vélomobile possède ? »

J'ai répondu quelque-chose qui n'est pas à proprement parler extrêmement fou mais un peu compliquer à obtenir :
Avoir un équipement bien dimensionné comportant sans doute une dynamo moyeu et petit panneau solaire qui me permette une autonomie illimitée en électricité pour à la fois les lumières et le téléphone. Avec un poids ajouté contenu bien-sûr, de même que l'incidence du panneau solaire sur l'aérodynamisme.

C'est bien-sûr dans la situation d'un vélomobile (ou vélo couché) non assisté.

Ça rejoint ce que disaient à Saukki ces français montés jusqu'au cap nord en 2019 : question autonomie, pour la nourriture on trouve des magasins tout au long de la route, pour l'eau ils avaient un purificateur d'eau pour pouvoir se servir dans la nature, le seul problème ou facteur limitant, c'était les batteries...

Est-ce que vous avez trouvé une bonne solution sur cette problématique ?
Revenir en haut Aller en bas
Lavoieverte
Posteur d'argent



Messages : 360
Âge : 47
Localisation : Annecy
VPH : Un Quest carbon, un VAE de ville Cannondale, un VTT
Date d'inscription : 20/02/2019

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyJeu 07 Oct 2021, 19:21

Tenez, je reviens sur ce sujet :

Il y a un sujet ici sur les dynamos moyeu :
http://velorizontal.1fr1.net/t22127-moyeu-dynamo

Qui peut être apparemment bien adaptée sur un vélo couché.

Et puis sur http://velorizontal.1fr1.net/t24570-osmand-et-brouter-de , on a parlé de chargeur E-Werk, batterie tampon pour E-Werk et USB-Werk (ce dernier à batterie intégrée, l'ensemble de Busch&Müller), qui permettent de charger un téléphone, un GPS ou le système d'éclairage une sortie USB, en étant réalimenté par une dynamo.

Et puis on a peut-être parlé ailleurs de petits panneaux solaires qui seraient d'une puissance en rapport avec ces consommations, peut-être 5 W, mais je n'ai pas retrouvé. En ordre de grandeur, on serait sur 20 x 20 cm je pense. Il semble qu'il y ai un peu d'offre pour la randonnée à pied, mais je n'ai rien trouvé pour l'instant d'adapté pour être collé sur la coque d'un vélomobile avec aussi peu de relief que possible, et idéalement qu'on puisse brancher sur le même régulateur.

L'idéal à mon avis serait de mettre en commun les deux sources d'énergie complémentaires : dynamo et panneau solaire, ainsi que les consommations : lumière et GPS/téléphone sur un régulateur/chargeur et batterie tampon. Ça voudrait dire une alimentation assurée tant qu'on roule, et "gratuite" de jour, sans besoin d'aller au restaurant ou à l'hôtel juste pour récupérer quelques centièmes de kilowatt-heures dont on a besoin. Ou bien pour des trajets quotidiens, ne plus avoir le souci de surveiller le niveau de charge de la batterie et de la recharger. Intéressant non ?

Déjà, je ne vois pas de mention d'installation de dynamo moyeu sur un vélomobile, c'est aussi faisable ?
Revenir en haut Aller en bas
Samural
Accro du forum
Samural


Messages : 4553
Âge : 53
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169 assisté, ZOX 26 Low en cours de montage, Dahon Jetstream P8, Grand-Bi 54" SHW, Vélocipède Michaux 1868
Date d'inscription : 12/10/2008

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyVen 08 Oct 2021, 09:24

Chez Declic-Eco tu as des petits panneaux de 10 Wc semi flexibles:
Autonomie électrique du vélomobile en voyage 20120210

Il y a un sujet consacré aux moyeux dynamo pour vélomobiles: http://velorizontal.1fr1.net/t15114-moyeu-dynamo-pour-velomobiles-a-freins-tambours

Avant Ginkgo-Veloteile en avait dans son assortiment, mais je ne les vois plus! Mais Sturmey Archer en fabrique:
Autonomie électrique du vélomobile en voyage 181
Revenir en haut Aller en bas
Fleur
Accro du forum
Fleur


Messages : 7382
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino, Brompton, Moulton Speed
Date d'inscription : 26/06/2009

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyVen 08 Oct 2021, 10:26

Ne pas oublier les micros dynamos sur jantes, très légères et qui peuvent produire beaucoup d'électricité si le véhicule roule vite (plus que les dynamos moyeu spécifiées pour 3W nominal).
Revenir en haut Aller en bas
claymore
modo
claymore


Messages : 612
Âge : 39
Localisation : Montagne noire
VPH : Challenge Seiran 26x26 avec assistance électrique, vélo droit veltopé cargo / enfant
Date d'inscription : 21/08/2006

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyVen 08 Oct 2021, 10:33

Attention pour les panneaux solaires souples collés directement à la coque (et encore plus avec une coque qui n'est pas blanche), ils n'aiment vraiment pas la chaleur excessive. Si tu veux préserver leur durée de vie il vaut mieux laisser un petit espace entre la coque et le panneau solaire (genre 5mm) pour qu'ils puissent refroidir avec la convection de l'air à l’arrêt en plein été. Ça devrais pas trop impacter l’aérodynamisme mais ça te permettra de les garder beaucoup plus longtemps et d'en tirer le maximum de watt.

Il me semble que c'est ce qui a été fait sur la photo de samural. J'ai un copain qui a flingué comme ça en moins d'1 an ses panneaux souples achetés hors de prix.

__________________________________
Comparateur des véhicules à propulsion humaine (travail en cours)
Ancienne version stable avec les données
Revenir en haut Aller en bas
Lavoieverte
Posteur d'argent



Messages : 360
Âge : 47
Localisation : Annecy
VPH : Un Quest carbon, un VAE de ville Cannondale, un VTT
Date d'inscription : 20/02/2019

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyVen 08 Oct 2021, 15:40

Samural a écrit:
Chez Declic-Eco tu as des petits panneaux de 10 Wc semi flexibles:

Il y a un sujet consacré aux moyeux dynamo pour vélomobiles: http://velorizontal.1fr1.net/t15114-moyeu-dynamo-pour-velomobiles-a-freins-tambours

Avant Ginkgo-Veloteile en avait dans son assortiment, mais je ne les vois plus! Mais Sturmey Archer en fabrique:

Ok, merci. Je me demande si ce panneau solaire serait compatible avec un E-Werk ou USB-Werk... Il indique une tension à puissance crête de 17 V et tension à vide de 21 V.

Fleur a écrit:
Ne pas oublier les micros dynamos sur jantes, très légères et qui peuvent produire beaucoup d'électricité si le véhicule roule vite (plus que les dynamos moyeu spécifiées pour 3W nominal).

Si j'avais un endroit facile d'accès où mettre une telle dynamo, et pouvoir la mettre en service ou la déclencher d'un geste, ça serait sans doute parfait, mais je ne vois pas comment...

Surtout qu'on trouve des tests de hube68 ici : http://velorizontal.1fr1.net/t15114p75-moyeu-dynamo-pour-velomobiles-a-freins-tambours#445768 qui semblent indiquer un couple résistant du moyeu dynamo Sturmey Archer, même en cas de non-utilisation, qui va de 0,12 à 0,32 N.m.
Si j'ai bien calculé, pour un rayon d'un quart de mètre, ça fait x 4 en en résistance à l'avancement (0,48 à 1,28 N), et ça ferait de 4 à 10 watts par exemple à 30 km/h. Ça me parait quand-même élevé... Comme ça ne bougerait pas tellement qu'on consomme ou pas de l'électricité d'après ces tests, la combinaison avec un panneau solaire n'aurait plus trop d'intérêt.

claymore a écrit:
Attention pour les panneaux solaires souples collés directement à la coque (et encore plus avec une coque qui n'est pas blanche), ils n'aiment vraiment pas la chaleur excessive. Si tu veux préserver leur durée de vie  il vaut mieux laisser un petit espace entre la coque et le panneau solaire (genre 5mm) pour qu'ils puissent refroidir avec la convection de l'air à l’arrêt en plein été. Ça devrais pas trop impacter l’aérodynamisme mais ça te permettra de les garder beaucoup plus longtemps et d'en tirer le maximum de watt.

Il me semble que c'est ce qui a été fait sur la photo de samural. J'ai un copain qui a flingué comme ça en moins d'1 an ses panneaux souples achetés hors de prix.

Est-ce qu'il ne s'agissait pas plutôt de panneaux solaires pour réalimenter une assistance électrique ? Les 39 € du panneau solaire 10 Wc de Déclic-Éco ne semblent pas hors de prix...
Des panneaux en relief sur la coque, ça impliquerait une incidence plus négligeable du tout sur la performance du WM. Pour un voyage au long cours avec force bagages et assistance, la vitesse de croisière pas très élevée fait que c'est sans doute acceptable, mais si c'est le même WM pour faire des trajets plus courts à vitesse plus élevée, ça devient ennuyeux...
Revenir en haut Aller en bas
claymore
modo
claymore


Messages : 612
Âge : 39
Localisation : Montagne noire
VPH : Challenge Seiran 26x26 avec assistance électrique, vélo droit veltopé cargo / enfant
Date d'inscription : 21/08/2006

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyVen 08 Oct 2021, 21:19

C'est valable pour toutes les tailles mais sur une petite surface, ça chauffera effectivement moins que sur une plus grande. Tu peux prendre la température pour vérifier en situation (c'est surtout à l’arrêt en plein soleil que ça se joue).

Sinon, le compromis serait de laisser 1mm, ça sera toujours mieux que de coller complètement le panneau et je pense que l'incidence sur l'aéro est négligeable (à vérifier tout de même).

__________________________________
Comparateur des véhicules à propulsion humaine (travail en cours)
Ancienne version stable avec les données
Revenir en haut Aller en bas
DB2
Posteur d'or
DB2


Messages : 682
Âge : 59
Localisation : L'Isle sur la Sorgue
Date d'inscription : 28/07/2020

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptySam 09 Oct 2021, 09:49

Lavoieverte a écrit:
Avoir un équipement bien dimensionné comportant sans doute une dynamo moyeu et petit panneau solaire qui me permette une autonomie illimitée en électricité pour à la fois les lumières et le téléphone.

Ben soit je rêve complètement mais c'est exactement ce que je compte bien obtenir avec ce que m'a indiqué Fleur par ailleurs : Là

Et sans panneau solaire ...

EDIT : pour ne pas tout compliquer (pour les modos) je continuerai sur l'autre fil ...
Revenir en haut Aller en bas
Didier33
modo
Didier33


Messages : 13209
Âge : 62
Localisation : Marcheprime
VPH : "PTT", mon Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié - "Bo.Bo" mon Beach cruiser Westside Heritage
Date d'inscription : 04/05/2007

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptySam 09 Oct 2021, 10:23

Tu auras une dynamo sur jante, peut-être un peu plus efficace que les versions classiques.
Par contre, j'ai peur que tu n'ais à subir tout de même le sifflement de la dynamo, amplifié par la caisse du VM.


__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
"J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé." - Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
DB2
Posteur d'or
DB2


Messages : 682
Âge : 59
Localisation : L'Isle sur la Sorgue
Date d'inscription : 28/07/2020

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptySam 09 Oct 2021, 10:32

On dirait bien que ce système est même plus efficace que les moyeux Son ...

Et si le trike contenu dans le VM est aussi bruyant que le mien (mais le Rohloff y est pour beaucoup); on n'est plus à un petit sifflement près ...
Ces gaines avec la chaine dedans, ça fait un sacré bruit et même à l'air libre

Mais comme j'écoute toujours la radio ...
Revenir en haut Aller en bas
Didier33
modo
Didier33


Messages : 13209
Âge : 62
Localisation : Marcheprime
VPH : "PTT", mon Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié - "Bo.Bo" mon Beach cruiser Westside Heritage
Date d'inscription : 04/05/2007

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptySam 09 Oct 2021, 10:41

Plus efficace qu'un moyeu Son? Si c'était vrai ça serait intéressant.

Ca permettrait de faire migrer la dynamo sur différents vélos sans s'embêter avec une nouvelle roue,
ou, sur un vélo, de changer des roues pour s'adapter au programme des sorties, sans se soucier si le pneu supporte
une dynamo classique ou pas...

Si tu t'équipes on compte sur toi pour un retour d'expérience... Wink

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
"J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé." - Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
DB2
Posteur d'or
DB2


Messages : 682
Âge : 59
Localisation : L'Isle sur la Sorgue
Date d'inscription : 28/07/2020

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptySam 09 Oct 2021, 11:47

et surtout, comme je le disais sur l'autre fil, je sais d'expérience que pour etre autonome en lumiere et en smartphone, un seul moyeu Son ne suffit pas.

J'étais donc parti pour en mettre un sur chacune de mes roues avant

Et ce que El Gato m'a fait remarquer, c'est que LE moyeu Son pour Trike est en 36 rayons alors que les roues avant du Vortex sont en 32 rayons (ou l'inverse) : incompatible !

Il fallait donc partir sur des roues spéciales, les deux moyeux et la main d'oeuvre ...

Si les tests disent vrais (et pourquoi en douter), le générateur suffit et on divise le prix par 3 en gros ...

Je ne crois pas trop au passage d'un vélo à l'autre si tout est bien fixé mais bon, c'est une affaire de gouts persos (moi, moins j'y mets les mains et mieux je me porte)

Dès que j'ai réussi à faire ma commande (des deux modèles en fait le gros tri pour le vortex et le petit pour un VD), je vous tiens au courant bien sûr
Revenir en haut Aller en bas
Fleur
Accro du forum
Fleur


Messages : 7382
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino, Brompton, Moulton Speed
Date d'inscription : 26/06/2009

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptySam 09 Oct 2021, 13:55

J'utilise la dynamo Velogical sur deux VD.

Il s'agit de montage dynamo le plus léger possible avec phare BUMM Eyc et feu arrière My.

Cela donne un bon éclairage permanent avec un poids imbattable.

Le comportement électrique d'une dynamo sur jante comme celle de Velogical est différent d'un moyeu dynamo.

D'abord, la vitesse de rotation et la puissance de sortie sont indépendantes du diamètre de la roue puisque la dynamo se place au niveau de la jante.

La tension et la puissance de sortie dépendent de la vitesse à laquelle le vélo roule mais alors que les dynamo moyeu saturent à partir d'une certaine vitesse, ce n'est pas le cas avec des micro dynamo jante, la tension devient très élevée et la puissance aussi à très haute vitesse.

Velogical recommande de monter en série une protection contre la surtension appelée pompeusement thermisor qui est en fait une ampoule halogène qui va chauffer et dont la résistance va augmenter avec sa température ce qui va limiter la tension au borne du phare.

J'ai au début monté cette ampoule, c'est merdique, car l'ampoule est fragile, elle finit pas casser avec les vibration de la route -> plus d'éclairage.

Je l'ai supprimée et jusqu'à présent le phare Eyc tient (étant donné le faible coût du phare Eyc qui est le modèle le moins cher puisqu'il ne faut pas d’interrupteur pour un usage avec dynamo sur jante, je me suis dit que si il claquait à cause d'une tension d'entrée trop élevée, je le remplacerais, cela fit plusieurs années que je roule ainsi et le phare fonctionne toujours)

Revenir en haut Aller en bas
Didier33
modo
Didier33


Messages : 13209
Âge : 62
Localisation : Marcheprime
VPH : "PTT", mon Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié - "Bo.Bo" mon Beach cruiser Westside Heritage
Date d'inscription : 04/05/2007

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptySam 09 Oct 2021, 17:07

Quid du bruit de roulement et de la résistance par rapport à une dynamo moyeu?


Je n'ai pas trouvé la référence exacte de ton phare avant.
Il fournit quelle puissance d'éclairage?

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
"J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé." - Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Fleur
Accro du forum
Fleur


Messages : 7382
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino, Brompton, Moulton Speed
Date d'inscription : 26/06/2009

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptySam 09 Oct 2021, 18:05

Le phare BUMM Eyc 50lux, poids annoncé 70g mais la moitié de ce poids vient du support en gros fil d'acier inox totalement surdimensionné pour le poids du phare.

Le feu arrière BUMM My.

Au total avec la dynamo, cela fait environ 150g.

Mais on peut mettre un autre phare, les mesures ont été faite avec un des phare pour dynamo les plus puissant, un SON Edelux.

La dynamo s'entend mais n'est pas vraiment bruyante.

Sa résistance au roulement dépend de la vitesse puisqu'elle produit de plus en plus d'électricité, pas de miracle, il faut bien que l'énergie vienne de quelque part ! De ce fait, à haute vitesse comme elle produit beaucoup plus de puissance qu'un moyeu dynamo, la résistance au roulement est aussi plus importante.

Autonomie électrique du vélomobile en voyage 14.gross
Autonomie électrique du vélomobile en voyage 15.gross

Le rendement décroît avec la vitesse, il est maximum vers 15-20km/h et similaire à celui d'un moyeux dynamo.
Autonomie électrique du vélomobile en voyage 16.gross
Revenir en haut Aller en bas
DB2
Posteur d'or
DB2


Messages : 682
Âge : 59
Localisation : L'Isle sur la Sorgue
Date d'inscription : 28/07/2020

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptySam 09 Oct 2021, 23:12

Fleur, on est bien d'accord que les velogical sont déjà bien placés mais que le dernier qui est sensé être bien dessus des autres, le 3-PHASE GENERATOR, n'est pas dans le comparatif ?

La solution du générateur qui charge en permanence une batterie intermediaire relai me semble incontournable vu la vitesse du trike dans les longues montées et donc des durées de celles-ci ...

Enfin, je verrai bien à l'usage
Revenir en haut Aller en bas
Fleur
Accro du forum
Fleur


Messages : 7382
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino, Brompton, Moulton Speed
Date d'inscription : 26/06/2009

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptySam 09 Oct 2021, 23:21

Effectivement, le générateur triphasé de Velogical n'est pas dans ce comparatif, il est apparu après.

Et il produit encore plus de puissance.

Le module électronique effectue toute la régulation du système.
Revenir en haut Aller en bas
Lavoieverte
Posteur d'argent



Messages : 360
Âge : 47
Localisation : Annecy
VPH : Un Quest carbon, un VAE de ville Cannondale, un VTT
Date d'inscription : 20/02/2019

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyDim 10 Oct 2021, 09:39

Avec tout ça, il reste à savoir :

  • si la dynamo Velogical est utilisable/adaptable sur un vélomobile,
  • confirmer que le moyeux SON n'est pas adaptable à cause du frein à tambour non intégré (je n'ai encore jamais démonté mes roues avant...),
  • établir si le moyeu-dynamo avec freins tambours de Sturmey Archer a des rendements comparables aux précédents, et en particulier son couple résistant quand on ne tire pas d'électricité,
  • si le panneaux solaire de 10 Wc peut être relié à un E-Werk ou USB-Werk, en tout cas monté pour alimenter le circuit des lumières ordinaires du vélomobile et un téléphone,

Le couple résistant du frein tambour de Sturmey Archer qui reste autour de 0,3 N.m quelque-soit la consommation d'électricité d'après le graph de hube68, soit 1,2 newton de résistance linéaire, ça me parait quand même beaucoup non ? Est-ce que c'est crédible ? Acceptable ?

Moi je voulais bien un rendement de 50 % en produisant 3 W, donc 6 W de puissance mécanique absorbée quand on produit, mais là ça fait en gros 10 W à 30 km/h qu'on ai besoin d'électricité ou non...

Bon 10 watts, ça fait comme monter une marche toutes les 12 secondes pour une personne de 70 kg, et 1,2 N fait aussi l'équivalent de 0,12 % de pente pour un vélomobile+vélomobiliste de 100 kg, c'est peut-être acceptable.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur
Accro du forum
Fleur


Messages : 7382
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino, Brompton, Moulton Speed
Date d'inscription : 26/06/2009

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyDim 10 Oct 2021, 10:33

Il faudrait arriver à monter la dynamo Velogical quelque part sur la jante de la roue arrière.

Je suppose que la faisabilité va dépendre du modèle de VM ?
Revenir en haut Aller en bas
zapilon
Accro du forum
zapilon


Messages : 5240
Âge : 85
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol n°A3, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé, Foot-bike, VD-AE, Speedmachine BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyDim 10 Oct 2021, 10:53

Mon idée, du dimanche matin, est le montage d'un alternateur équipé d'un pignon de 14 dents entrainé par le brin retour (montage d'un pignon sur la bride pour disque)
. soit à la place d'une roulette
. soit en roulette supplémentaire

. soit, comme pour certains moteurs (cylone, montage zened), installé sur la bôme à l'avant du pédalier entrainé par un plateau dédié

J'ai mis 14 dents en considérant que c'est la moyenne des dentures utilisées, ainsi l'alternateur tournerait en moyenne à la vitesse de la roue motrice
Revenir en haut Aller en bas
http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Julequem
modo
Julequem


Messages : 1615
Âge : 44
Localisation : Lillebonne 76
VPH : Mango 36 (Velomobiel), un VTT Decathlon.
Date d'inscription : 04/02/2017

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyDim 10 Oct 2021, 13:31

Il existe des dynamo moyeux avec freins tambour intégrés !
Normalement toujours disponible, j'attends le retour des cycles Fenioux pour une roue 20 pouces et freins 70mn.

__________________________________
Le temps est sans importance, seul la Vie est importante. Père Vito Cornelius.
Revenir en haut Aller en bas
Lavoieverte
Posteur d'argent



Messages : 360
Âge : 47
Localisation : Annecy
VPH : Un Quest carbon, un VAE de ville Cannondale, un VTT
Date d'inscription : 20/02/2019

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyDim 10 Oct 2021, 14:19

Julequem a écrit:
Il existe des dynamo moyeux avec freins tambour intégrés !
Normalement toujours disponible, j'attends le retour des cycles Fenioux pour une roue 20 pouces et freins 70mn.

Oui, de Sturmey Archer non ? On en parle plus haut, avec ces tests de hube68 (de 2014) qui indiqueraient une résistance notable même quand il n'y a pas de production de courant : http://velorizontal.1fr1.net/t15114p75-moyeu-dynamo-pour-velomobiles-a-freins-tambours#445768 , c'est ce qui me fait hésiter.

En tout cas, je veux bien savoir également s'ils sont disponibles !
(Moi ce serait 90 mm, mais sur le site de Sturmey Archer les deux existent.)
Revenir en haut Aller en bas
Julequem
modo
Julequem


Messages : 1615
Âge : 44
Localisation : Lillebonne 76
VPH : Mango 36 (Velomobiel), un VTT Decathlon.
Date d'inscription : 04/02/2017

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyLun 11 Oct 2021, 00:30

Questions d'un nul en électricité : "pas de production de courant" c'est à dire que le vélo ne va pas assez vite pour produire ou alors que le courant n'est pas utilisé ?
Dans le 1er cas effectivement ça signifie un "freins" suplémentaire en montée (à 40kg de Vélomobile je ne suis plus à ça près) si c'est le 2 cas je roule allumé en permanence donc j'aimerais pouvoir alimenter feux avant et arrière plus une batterie pour dans les côtes ! Voir éventuellement recharger le GPS.
Je te tiens au courant dès que j'ai des nouvelles de la disponibilité.

__________________________________
Le temps est sans importance, seul la Vie est importante. Père Vito Cornelius.
Revenir en haut Aller en bas
zapilon
Accro du forum
zapilon


Messages : 5240
Âge : 85
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol n°A3, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé, Foot-bike, VD-AE, Speedmachine BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyLun 11 Oct 2021, 07:30

"pas de production de courant" c'est à dire ...

à cause des aimants permanents à l'intérieur, on sent une resistance (quelques w.) au roulement même quand la dynamo (alternateur) n'est pas utilisée
Revenir en haut Aller en bas
http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Julequem
modo
Julequem


Messages : 1615
Âge : 44
Localisation : Lillebonne 76
VPH : Mango 36 (Velomobiel), un VTT Decathlon.
Date d'inscription : 04/02/2017

Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage EmptyLun 11 Oct 2021, 08:16

Ok, donc en utilisation permanente ça ne devrait pas être trop gênant, sauf toujours dans les côtes.
Merci.

__________________________________
Le temps est sans importance, seul la Vie est importante. Père Vito Cornelius.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty
MessageSujet: Re: Autonomie électrique du vélomobile en voyage   Autonomie électrique du vélomobile en voyage Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Autonomie électrique du vélomobile en voyage
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: