Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma 2.1 avec caisson de basses ...
69.99 €
Voir le deal

 

 Swiss Bike Adventure

Aller en bas 
+6
veloblan
Papy volant
el sombrero
grand pierre
kmkaplan
bison couché
10 participants
AuteurMessage
bison couché
Accro du forum
bison couché


Messages : 3210
Âge : 48
Localisation : Genève
VPH : Pelso Brevet "Ulule", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyMar 15 Juin 2021, 10:30

Nouvelle saison, nouveau défi ...

Franchement, je n'en mène pas large.... Plus par habitude d'annoncer mes longues distances sur ces pages que par réel désir de le faire voici donc cette petite communication:

Départ jeudi-soir à 18h pour la Swiss Bike Adventure.

Le tracker sera visible depuis ce site : https://swiss-bikeadventure.com/

Il y aura un départ groupé avec 20 cyclistes le 26 juin depuis Andermatt mais je me lance en ITT (individual time trial) depuis Moudon.

Tout est parfait en fait, juste le temps disponible, je dois travailler mardi-matin (22 juin) . J'aurais bien voulu avoir une journée de plus ...
Revenir en haut Aller en bas
kmkaplan
Posteur d'argent
kmkaplan


Messages : 374
Localisation : Paris
VPH : Nazca Pioneer, Bacchetta Corsa 700c
Date d'inscription : 24/08/2011

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyMar 15 Juin 2021, 11:46

Ça a l'air super… dur !

Bon courage, bonne route. Les paysages vont être super.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.kim-minh.com
grand pierre
Accro du forum
grand pierre


Messages : 4838
Âge : 62
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Viognier (Ice VTX) + Mojito (Handbike SHARK RT)
Date d'inscription : 01/09/2012

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyMar 15 Juin 2021, 12:53

Pffff ... rien qu'à voir le tracé je suis fatigué ! Bon courage (tu vas en avoir besoin)
Revenir en haut Aller en bas
el sombrero
Accro du forum
el sombrero


Messages : 5203
Âge : 60
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyMar 15 Juin 2021, 14:13

Très beau circuit (j'en connait une partie).
Dommage de ne pas longer le lac de Constance qu'on m'a souvent vanté!....
Revenir en haut Aller en bas
Papy volant
Accro du forum
Papy volant


Messages : 9102
Âge : 85
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyMar 15 Juin 2021, 15:32

avec quel bent??
je t'envoie qq watts!! Swiss Bike Adventure 782111
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
veloblan
Posteur d'or
veloblan


Messages : 724
Âge : 71
Localisation : Clermont Ferrand
VPH : Pelso Brevet
Date d'inscription : 01/06/2015

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyMer 16 Juin 2021, 09:44

Je vais suivre ca de près Swiss Bike Adventure 782111 Swiss Bike Adventure 782111
Revenir en haut Aller en bas
http://www.veloblan.com/
Michmich.70
Accro du forum
Michmich.70


Messages : 1391
Âge : 65
Localisation : Haute Saône quelque part entre Vesoul et Belfort
Date d'inscription : 26/02/2019

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyMer 16 Juin 2021, 10:19

Je me suis abonné au Post et j'espère un retour d'expérience.... Bravo et bon courage! Nous sommes tous derrière toi (j'espère que ça ne fait pas trop lourd sur la roue arrière jocolor )...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
bison couché
Accro du forum
bison couché


Messages : 3210
Âge : 48
Localisation : Genève
VPH : Pelso Brevet "Ulule", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyMer 16 Juin 2021, 14:08

Merci à tous !

Si vous êtes de toute façon derrière moi je vous indiquerai quand j'aurai besoin d'être poussé !

@papy: en Pelso bien-sûr.
Revenir en haut Aller en bas
bison couché
Accro du forum
bison couché


Messages : 3210
Âge : 48
Localisation : Genève
VPH : Pelso Brevet "Ulule", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyJeu 17 Juin 2021, 10:54

Voici la page du tracker :

https://www.swiss-bikeadventure.com/en/tracking-itt-2021

Ou

https://www.followmychallenge.com/live/sba21/?fullscreen
Revenir en haut Aller en bas
giloulebreton
Pilier du forum



Messages : 750
Localisation : Annemasse, Haute-Savoie
VPH : Flevobike eGreenMachine, M5 26/26 Low Bar, Schlitter Encore, M5 Low-racer
Date d'inscription : 28/12/2010

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyJeu 17 Juin 2021, 13:38

Bonne route !
Revenir en haut Aller en bas
Pimprenelle
Accro du forum
Pimprenelle


Messages : 2062
Localisation : Nyons - 26
VPH : Pelso Fuligule - Roadster Performer Dragon noir - Metabike La cigogne
Date d'inscription : 27/09/2009

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyJeu 17 Juin 2021, 20:42

bison couché a écrit:
Merci à tous !

Si vous êtes de toute façon derrière moi je vous indiquerai quand j'aurai besoin d'être poussé !

@papy: en Pelso bien-sûr.

Allez Laurent, pleins de bonnes ondes pour toi 😊
Et profite de cette belle nature Suisse en restant prudent
Gute Fahrt

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
bison couché
Accro du forum
bison couché


Messages : 3210
Âge : 48
Localisation : Genève
VPH : Pelso Brevet "Ulule", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyDim 27 Juin 2021, 00:39

Au moment du départ jeudi 17 juin à 18h la température dépassait encore légèrement les 30°. C'est donc avec une certaine tranquillité que je suis parti. Hors question de me mettre dans le rouge.
Je monte pour sortir du village de Moudon, je connais à peu près le début du parcours, puis au bout de 15 minutes de montée je remarque que je ne suis pas sur le bon chemin. Je ne comprends pas très bien ce qui se passe.
Je fais demi-tour et c'est là que je comprends que mon Garmin lague incroyablement. Je continue sur le bon chemin et afin de ne pas perdre du temps supplémentaire j'éteins et je rallume le bidulée en roulant. Ouf, ça à l'air d'être bon cette fois. Mon edge a 5 ans et est parfois problématique mais ce n'est pas cool de se débarrasser d'un appareil qui fonctionne à -disons- 90 %. Mais je dois m'avouer que partir sur un périple pareil avec un appareil qui dysfonctionne à 10 % est plus que pénible aussi ...

Je me rends compte (j'ai reçu le parcours 2 jour avant le départ. Andy -l'organisateur- aime faire des surprises) d'ailleurs que je vais devoir en abuser de ce gps car au bout de seulement quelques kms le parcours quitte déjà la route principale (qui n'est pourtant pas bien grosse) pour s'enfoncer dans la forêt sur un chemin en gravier.

Petit à petit je m'approche du Jura qui se dessine devant moi et je dois traverser la petite ville d'Yverdon Les Bains en passant par une multitude de petites pistes cyclables et ruelles. Ma vitesse moyenne à du chuter à 10 km/h sur ce tronçon.

Enfin j'arrive au pied du jura accompagné d'un gros vent thermique. Ca sent pas bon.

Le col de l'aiguillon est nouveau pour moi et je suis content de cette découverte pourtant pas si loin de chez moi.
3h30 après le départ je me trouve en haut dans le massif du jura. Le parcours passera derrière Sainte Croix avant de tourner et de filer tout droit direction NE vers le Chasseral.
Or, je vois arriver de ma gauche (SO) en ciel noir de chez noir qui s'illumine et je commence à recevoir plusieurs messages de ma famille et des amis qui m'enjoignent à me mettre à l'abri car en bas ça pète grave.

J'évalue à pouvoir rouler encore une demi-heure avant que cela m'arrive sur ma tête et j'appuie fort sur les pédales afin d'arriver aussi loin que possible.

En passant dans le charmant lieu-dit La Vraconnaz des gouttes commence à tomber, le grondement céleste ce fait bien plus fort aussi. J'étais sur le point de quitter le village , je décide de faire demi-tour et de m'abriter dans un charmant local à poubelles que j'avais repéré. A peine installé la pluie ce déchaîne et l'orage éclate dans toute sa splendeur. Est-ce un effet du corona que j'ai chopé fin janvier ou sommes nous en Suisse tellement névrosés que même nos locaux à poubelles sont nickelisés? Toujours est-il que je n'éprouve pas le moindre gêne olfactif. Un rapide clin d'oeil sur le radar météo me fait me rendre compte que j'en aurai pour plusieurs heures d'attente. Je décide de sortir ma couchette Pullman: Un bivy respirant MSR, un matelas gonflable ultra léger de From Sea To Summit ainsi qu'un duvet ultraléger de la même marque. le tout pour moins d'un kilo. Je mets le compteur de mon tel sur 4 heures et je m'endors. C'est ballot, devoir prendre 4 heures de pause forcé après seulement 4 heures de route ...

A mon réveil la pluie s'est arrêté. Je saute debout, range tout (en roulant bivy, matelas et duvet le tout en un ça se range en 1 minute) et part en trombe. Le météo a été grosse et tout est trempe dehors.
Aussi, il n'y a pas de lune, très régulièrement du brouillard et le parcours emprunte des routes disons -très très petites. Avec plein de barrière à vaches. Sans lignes de guidages au milieu ni sur les bords.
Je zigzague donc à la frontale en suivant en parcours qui veut à tout prix éviter que l'on ne roule ne serait-ce qu'un minute sur une route normale. La navigation est épuisante et au lever du jour je suis forcé de faire une heure de pause dans un abri bus.
Un peu requinqué je reprends le chemin pour parcourir les derniers kms avant le début de la montée du Chasseral. C'est vrai que c'est beau de ce côté. Je refuse toujours de me mettre dans le rouge et je monte tranquillement les 400 mètres qui me séparent du sommet. Comme je vous ai dit, je découvre le parcours au fur et à mesure que je roule et quel ne fut pas ma surprise de n pas descendre de l'autre côté après le col. Non, je tourne à gauche pour suivre la crête puis le chemin se transforme en chemin de randonnée en gravier qui m'amènera en bas de la montagne ... je pensais pouvoir me reposer un peu sur la descente ... c'est raté.

Entretemps nous sommes 9h30 et à l'occasion d'un arrêt à une épicerie je me rends compte qu'il fait déjà bien chaud. Je continue, le prochain objectif symbolique est le Challpass. Dernière montée -d'une hauteur insignifiante- avant la traversée de Bâle.
90 km et seulement 2000 mètres de dénivelé. Pourtant, jamais une distance et dénivelé pareils ne m'auront tant achevé. C'était la fournaise et dans la moindre montée je me trouvais exposé à des températures qui dépassaient les 35° puis aucune descente n'était simple, tous passaient par des petits chemins parallels ... Pas une seconde de répit. Je prends -même en faisant abstraction des heures de mise à l'abri pour cause d'orage- de plus en plus de retard sur ma feuille de route.

Mais le moral se cramponne à la promesse de 150 km de plat après le Challpass.

J'arrive donc à Bâle et il me faut plus d'une demi-heure pourt effectuer les 5 kms à travers d'une ville -il faut bien le dire- très très cyclable.

J'aspire fortement à quitter la ville et de pouvoir mettre le turbo. Or, en quittant la ville je me retrouve à suivre le Rhin sur ... des chemins de gravier. Encore et encore. Après seulement 350 km et 6000 mètres en 27 heures un nouveau front orageux m'oblige à m'arrêter à Bad Zurzach. Assommé surtout par la canicule qui m'avait frappé du début jusqu'à la fin de la journée. Puis le choix des routes qui ne laisse aucun repos.

Cette fois-ci je sors mon ensemble de couchage et je mets mon réveil carrément 5 heures plus tard.
Il est 3 heures du matin quand je me remets en route. L'orage n'a pas été aussi fort que la première nuit mais je n'aurais de toute façon pas pu continuer d'épuisement.

En ligne de mire se trouvent les chutes du Rhin à Schaffhousen à une 50-aine de kms. J'oublie d'éventuels objectifs de vitesse. Je pédale de façon régulière et constante. Sans laisser certains choix de parcours m'atteindre le moral. Une petite photo du pelso au pied des chutes puis c'est reparti direction Appenzell. Le même scénario se répète. Avec une navigation un peu plus légère qu'avant, je me retrouve vite dans mes derniers retranchements face à des températures caniculaires dans une région très collineuses. De nouveau les 30 ° sont très largement dépassés. Depuis hier je n'arrive à manger plus que des choses liquides (yoghurt sucré liquide, sodas, ...) tout le reste m'écoeure. Vivement de pouvoir laisser Appenzell derrière moi pour pouvoir entrer dans les Grisons et profiter un peu de la fraicheur en altitude.

Une bonne heure de vélo à 30 de moyenne plus tard j'arrive à Bad Ragaz, au pied du Kunkelpass, Il faudrait que je mange et la seule chose que je trouve est un kebab. Je n'ai pas très envie mais je pense qu'un repas salé me ferra du bien. C'est bien le cas mais je me rends compte que j'ai quasiment pris 24 heures de retard sur mes prévisions les plus pessimistes. Je décide alors d'abandonner cette course. Entre ma préparation qui était un peu trop juste et cette grande chaleur je n'avais plus aucune réserve.

Après 560 km je me débarrasse donc de ce poids puis je cherche une route qui me permettra de tranquillement rejoindre ma voiture qui se trouve quasiment de l'autre côté de la Suisse, il est 18h30. Ca me laisse tout juste le temps d'arriver en haut du col de San Bernardino (ou plutôt Splugen, quelques kms avant à 1500 mètres d'altitude) puis le lendemain la fin du San Bernardino, descente dans le Tessin et montée du Nufenen avant de descendre et suivre la vallée du Rhône.

Je travers Coire, monte à Thusis, puis la véritable montée du San Bernardino commence. Pas très pentu mais long de 50 km. Une moyenne d'à peu près 3 pourcent mais ça ne révèle pas grande chose de sa difficulté.

C'est vers 23h30 que je peu enfin m'arrêter pour la nuit. Je connais 'bien' le village de Splugen pour y être venu skier cette hiver et c'est plutôt par hasard que je m'y retrouve.

De nouveau une longue nuit de sommeil mais cette fois-ci sous un ciel calme.

Le lendemain j'ai le privilège de terminer les derniers kms de la montée aux aurores. C'est toujours quelque chose de spécial. Surtout sur un col si isolé.

Puis je me lance de l'autre côté. 130 km me séparent du prochain col, le Nufenen, 2-ième col routier le plus haut de la Suisse à 2478 mètres. à entamer depuis le fond de la vallée à 270 mètres.
Enfin je peux me faire plaisir sur la descente. Il est 8 heures du matin et je me retrouve déjà en bas, 44 km, 1h50 de route, arrêt petit-déjeuner dans une boulangerie tea-room et première arrêt mise de crème solaire compris. Quel bonheur.

Je ne raffole pas de l'idéé de devoir monter jusqu'à Airolo sur la route mais finalement le traffic n'est pas si présent. Seul difficulté, la pente au début n'étant pas très présente, est encore une fois le soleil qui tape rapidement au plus fort. A vrai dire, alors que ces derniers jours nous ont apporté du beau temps, le nombre de cyclistes que je croise n'est pas si élevé. Et il est facile de comprendre pourquoi.

Arrivée à Airolo je dois m'arrêter pour m'alimenter. Un sandwich fera l'affaire. Et un coup d'oeil sur le météo radar montre que dans deux heures et demi une zone extrêmement orageuse passera sur le Nufenen.
Commence alors une course contre la montre -à la vitesse d'un escargot avec les peu de ressources qui me restaient- pour arriver là-haut. C'est l'orage qui a gagné. Haut la main même car il était bien en avance et j'ai du monter 45 minutes sous des trombes d'eau. Le tonnerre se contentait de tomber sur les crêtes aux alentours mais je m'inquiétais des chutes de températures. En haut il ne restait plus que 3°. Juste avant d'arriver en haut j'ai croisé une jeune cycliste* qui venait d'entamer la descente et qui visiblement était déjà frigorifié au bout de quelques minutes. Le même sort me sera réservé. Très rapidement après le début de la descente -ni gants, ni veste- ont été suffisant pour me protéger du froid intense. Pourtant je n'ai jamais dépassé les 20 km/h en descente. Arrivé en bas à Ulrichen - toute volonté de terminer ma route à vélo s'est évaporé. Je réussi à prendre la dernière correspondance d'un petit train de montagne qui me permet de rentre en train ...

* Le lendemain nous nous sommes cherchés et trouvés sur Strava, bien heureux de savoir que nous avions réussi à s'en sortir sans dommages.
Revenir en haut Aller en bas
IyhelM
***
IyhelM


Messages : 163
Âge : 43
Localisation : Lunain
VPH : TRIcon 26, Vendetta v1
Date d'inscription : 30/03/2021

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyDim 27 Juin 2021, 08:58

C’était déjà un beau parcours, si en plus les éléments s’en mêlent !
L’essentiel est qu’il ne te soit rien arrivé de fâcheux - et le superflu que tu y aies (et je crois le comprendre en te lisant) pris un peu de plaisir malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
veloblan
Posteur d'or
veloblan


Messages : 724
Âge : 71
Localisation : Clermont Ferrand
VPH : Pelso Brevet
Date d'inscription : 01/06/2015

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyLun 28 Juin 2021, 08:42

Super récit comme d'hab mais ca ne fait pas envie, perso j'abandonne dans les premières heures, suis pas un guerrier comme toi Swiss Bike Adventure 782111
Ton copain De gaveroche m'a fait gouter aux joies de la neige en Pelso Swiss Bike Adventure 4048 pas prêt d'oublier Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.veloblan.com/
bison couché
Accro du forum
bison couché


Messages : 3210
Âge : 48
Localisation : Genève
VPH : Pelso Brevet "Ulule", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyMer 30 Juin 2021, 14:22

Merci @IyhelM !

@veloblan Ce n'était pas tant histoire de persévérance mais de mettre à profit mes jours de congé pris pour rouler ;-)

Avec ça d'améliorable: si j'avais abandonné toute de suite j'aurais pu partir plus rapidement dans les Grisons pour rouler quelques jours plus au frais.
Mais voilà, on se refait pas. L'âne est têtu.
Revenir en haut Aller en bas
Michmich.70
Accro du forum
Michmich.70


Messages : 1391
Âge : 65
Localisation : Haute Saône quelque part entre Vesoul et Belfort
Date d'inscription : 26/02/2019

Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure EmptyMer 30 Juin 2021, 14:51

Je suis impressionné devant tant de ténacité face à l'adversité... Tu as toute mon admiration. Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé





Swiss Bike Adventure Empty
MessageSujet: Re: Swiss Bike Adventure   Swiss Bike Adventure Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Swiss Bike Adventure
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Longue Distance-
Sauter vers: