Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -36%
-36% sur la pot à plante en lévitation ...
Voir le deal
53.63 €

 

 Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7378
Localisation : Belgique
VPH : Pelso Brevet, Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca, Cuberdon (VM A2 électrique), Tandem Flevo Amigo
Date d'inscription : 07/01/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Miettes ter   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyMar 04 Sep 2007, 22:09

Pour vous, Papy !... C'est de circonstance.



IX. Dormir


Ma seule souffrance, déjà éprouvée lors des brevets qualificatifs. La première torpeur s’abat très tôt, dès la première étape, après quelques heures de route : inquiétant. Jean-Lou, que je rejoins après ma petite escapade de Gambais en lui demandant dans quel état il se trouve, me confie également : « Ben, je galère un peu, en fait… » Nous n’avons pas fait deux cents kilomètres, et il en reste plus de mille. Or, je souhaite rallier Brest d’une traite !

C’est à Carhaix que je devrai finalement faire halte : après 525 kilomètres, le vélo exprime de plus en plus une irrépressible envie de tâter du fossé. Dans l’antichambre, six bénévoles reçoivent les spectres du bitume. Le premier est un interprète français-anglais, le deuxième enregistre le numéro de dossard, le troisième attribue un lit vacant, le quatrième note l’heure de réveil souhaitée, les deux derniers nous conduisent dans la salle obscure. Des cartons couvrent le sol de cette gigantesque pièce ; quelques centaines de lits de camp y sont disposés et numérotés. Au fond, je m’enfonce dans un brumeux marécage, sur les bourbeuses berges d’un Léthé armoricain : l’incroyable diversité des ronflements, dans tous les tons, sur toutes les cadences, mime un assourdissant concert de batraciens. C’est à peine si j’ai le temps de regretter l’oubli de mes bouchons de cire… Quatre heures plus tard, on me secoue l’épaule : il est temps de se remettre en route. J’ai gardé sur moi mes vêtements humides, et il me faut seulement enfiler les éponges détrempées qui me servent de chaussures.

Brest. J’ai traversé la rade comme le jour se levait. Malgré la fraîcheur du matin, ce soleil inattendu écrase et surexpose les infrastructures du point de contrôle. J’ai besoin de dormir un peu. Au fond du réfectoire gisent déjà quelques types, sur des praticables de gymnastique. Un quart d’heure suffira. Je me réveille en sursaut après une heure et quart.

Carhaix, de nouveau. Dans la file du self-service, un malaise, un haut-le-cœur me prend. Je sors précipitamment et m’étends dans l’herbe, au soleil : puisque je ne puis manger, je dormirai. Las ! Moins de dix minutes plus tard, un nuage de pluie obscurcit le ciel, dont l’abri d’un grand thuya ne me protègera pas longtemps. Puisque je ne puis dormir… retour au restaurant ! J’y dévore une énorme assiette de poisson avec double ration de légumes.

Fougères, sans doute. Je viens encore de manger un repas copieux et me sens particulièrement vaseux (l’expression me semble bizarre, un brin oxymorique… « particulièrement vaseux » ? l’esprit « clairement obscurci », « nettement confus » ?). J’ai besoin de dormir encore. Je me rends au dortoir. « Quand souhaitez-vous être réveillé ? » Je finis de calculer… « À trois heures. » Trois paires d’yeux m’examinent. « Vous allez dormir moins d’une heure ? » « Oui. » Une voix, derrière moi : « Ah oui, il y en a, des comme ça…! » L’organisation est un peu moins fluide ici, les places sont rares. On me fait entrer dans la « chambre 1 » ; une odeur pestilentielle me suffoque. Mon guide hésite, se penche sur les corps étendus. « Attendez-moi un instant. » Je reste de longues minutes debout, figé, enveloppé et soutenu par les fils que croisent autour de moi des ronflements continus. Mes yeux commencent à distinguer un tableau noir, une mappemonde épinglée au mur. L’homme revient : « Il y a de la place dans la chambre 7. » L’odeur y est un peu différente mais tout aussi fétide ; sans doute dans un état second, j’en viens pourtant à la humer avec un dégoût mêlé de curiosité, en faisant abstraction de sa source : c’est un musc vigoureux, presque capiteux, dont on pourrait traquer infiniment les puissantes épices. Les matelas sont jointifs. « Voilà, c’est là : 105. Bon, ils ne vous laissent pas beaucoup de place… » « Ça ira. Dites, je peux changer l’heure ? Vous pouvez me réveiller à trois heures et demie ? » Je me cale de justesse entre deux types à la bouche ouverte. Celui de gauche doit être le plus bruyant de la chambrée… Sous la couverture rêche étroitement serrée, je m’endors aussitôt dans mon cuissard et mon T-shirt mouillés.

Était-ce la Mayenne ? Était-ce le Maine ? Dans la nuit noire, le souvenir me reste d’une région forestière et peu peuplée. À nouveau, les paupières se baissaient inexorablement — d’abord dans les descentes, que l’obscurité rendait trop dangereuses pour vouloir encore pédaler, mais aussi dans les côtes, où le mouvement automatique des jambes ne suffisait plus à maintenir la conscience éveillée. À la dentelle floue des arbres succédèrent soudain, de part et d’autre de la route, les arêtes franches et d’encre de quelques bâtiments isolés. Je m’arrêtai et me mis à la recherche d’un abri (cabane, poulailler, réserve de bois ?) où je pourrais étendre mes couvertures de survie. C’était une ferme ; nul chien n’aboya. Depuis que le Paris-Brest me hante, j’ai espéré pouvoir dormir dans la paille d’une grange de hasard — Jean-Lou, sceptique, n’y voyait qu’un mythe romantique ! Certes, je ne pus trouver de foin. Mais sous un hangar abritant un enclos désert, une large auge en bois, propre et sèche, semblait m’attendre. Derrière le tracteur, sur quelques stères de bois, se trouvait même une vieille couette roulée en boule et piquée de quelques brins de paille ! Je la disposai dans la mangeoire et m’y ensevelis : tel un cercueil, l’auge était taillée à la carrure de mes épaules. Bien que le hangar fût ouvert à tous les vents, je m’y endormis aussitôt d’un sommeil sépulcral, dont l’apocalyptique trompe de mon réveil ne put réussir à me tirer après un quart d’heure. Une heure plus tard, un cri d’outre-tombe m’éveillait en sursaut. Nul doute que, si un fermier fulminant et agitant la fourche m’était alors apparu, je l’eusse pris pour quelque démon infernal… Le ciel pâlissant annonçait, il est vrai, le troisième jour de ce Paris-Brest, le dernier jugement de mes ambitions. Dans le corps de logis, une lampe s’était allumée. À mille lieues des apparitions méphistophéliques, le café m’y eût assurément été offert si l’on m’avait surpris — mais je repris aussitôt la route, parmi les cris épars des randonneurs qui de temps en temps se hélaient.
Revenir en haut Aller en bas
SteF
***
SteF

Messages : 178
Âge : 53
Localisation : pa-ca
Date d'inscription : 31/08/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyMar 04 Sep 2007, 23:13

Merci Jejon,
on ne s'en lasse pas.
Bon maintenant au lit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
dAb
**
dAb

Messages : 97
Âge : 57
Localisation : Ecouen (95) / Sembadel (43) / Orléans (45)
VPH : VK II
Date d'inscription : 14/09/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyMer 05 Sep 2007, 11:52

Vérole, qu'est-ce que c'est beau quand que tu cause ! Laughing
J'ai failli dormir dans la paille, mais mon équipier ne l'a vu qu'au réveil... Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Triste6
Revenir en haut Aller en bas
normandie-bents
Accro du forum
normandie-bents

Messages : 1405
Âge : 49
Date d'inscription : 23/03/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyMer 05 Sep 2007, 12:09

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Cool c'est beau Jéjon Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Triste6 surtout le passage " Normandie "
Revenir en haut Aller en bas
isard09
Accro du forum
isard09

Messages : 1180
Âge : 60
Localisation : Mas d Azil 09
VPH : Baron orange ,krolann2,TD carbobambou
Date d'inscription : 08/01/2007

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyMer 05 Sep 2007, 13:15

bravo jéjon pour ce récit par petites touches , ces tournures de phrases imagées...
y'a pas , on a retrouvé notre Jéjon(admin) qui parle français comme un prof de ma jeunesse , et qu'on imagine en costard 3 pièces , vivant dans un appartement style empire au milieu des portraits de ces ancêtres...

mais alors , c'est qui le jeune barbu et chevelu sur le aï racer , qui ressemble à ces jeunes qui font pousser des chèvres dans ma région ?

Alain Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Saute-et
Revenir en haut Aller en bas
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7378
Localisation : Belgique
VPH : Pelso Brevet, Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca, Cuberdon (VM A2 électrique), Tandem Flevo Amigo
Date d'inscription : 07/01/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyVen 07 Sep 2007, 10:28

Normandie-Bents a écrit:
Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Cool c'est beau Jéjon Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Triste6 surtout le passage " Normandie "

Aah... Je suis vraiment content que ça vous ait plu !
Revenir en haut Aller en bas
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7378
Localisation : Belgique
VPH : Pelso Brevet, Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca, Cuberdon (VM A2 électrique), Tandem Flevo Amigo
Date d'inscription : 07/01/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyVen 07 Sep 2007, 10:32

Si vous avez lu le dernier paragraphe du chapitre IX, "Dormir", je crois que vous allez comme moi halluciner en découvrant ce témoignage écrit sur un autre forum par Thierry, un VD :

Thierry a écrit:
Je m’arrête donc dans une ferme, histoire de me refaire une santé. Le paysan sort dans la cour pour m’accueillir et me propose de boire du café et de me réchauffer dans sa maison avec une couverture bien chaude sur les épaules, méfiance cet homme est le fils de Satan. Je me méfie donc de la proposition, car la tentation est grande à cette heure de la nuit et peut m’inciter à l’abandon. Je refuse donc et décide de m’installer dans la grange qui me convient bien mieux et avec le paysan nous discutons de femme, de vin, la vie quoi !

C'est vraiment curieux : la ferme, le café, le paysan satanique et la grange... tout y est !


Dernière édition par le Ven 07 Sep 2007, 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LucB
Accro du forum
LucB

Messages : 1224
Âge : 51
Localisation : Belgique, Chênée
VPH : Sprint 2 RS - Brompton M6R -Raleigh Sprite - Kettler Lite
Date d'inscription : 09/06/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyVen 07 Sep 2007, 10:38

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Dem59lu7
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbosman.com
poupa
Accro du forum
poupa

Messages : 1644
Âge : 73
Localisation : B - 4500 Tihange (Huy) & F - 91810 Vert-le-Grand
VPH : Challenge Twister vert, Batavus Relaxx 4 All, (ex Performer HR), (ex Bacchetta Giro 20), Volae Team, Bacchetta Strada, Bacchetta Corsa 650, Bacchetta Corsa 700)
Date d'inscription : 26/08/2007

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyVen 07 Sep 2007, 11:25

Le langage aussi fleuri que la barbe... Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Machin
Revenir en haut Aller en bas
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7378
Localisation : Belgique
VPH : Pelso Brevet, Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca, Cuberdon (VM A2 électrique), Tandem Flevo Amigo
Date d'inscription : 07/01/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyVen 07 Sep 2007, 15:21

Ça doit être génétique...
Revenir en haut Aller en bas
Myrddin
Pilier du forum
Myrddin

Messages : 962
Âge : 38
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyVen 07 Sep 2007, 15:58

y'a pas de suite?????
Revenir en haut Aller en bas
isard09
Accro du forum
isard09

Messages : 1180
Âge : 60
Localisation : Mas d Azil 09
VPH : Baron orange ,krolann2,TD carbobambou
Date d'inscription : 08/01/2007

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyVen 07 Sep 2007, 21:18

Myrddin a écrit:
y'a pas de suite?????

Pareil , on attend la suite ;
dans la passion , il y a XIV chapitres , non?

Alain Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Saute-et
Revenir en haut Aller en bas
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7378
Localisation : Belgique
VPH : Pelso Brevet, Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca, Cuberdon (VM A2 électrique), Tandem Flevo Amigo
Date d'inscription : 07/01/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyVen 07 Sep 2007, 22:38

Merci de me rappeler à l'ordre... ça va venir.
Revenir en haut Aller en bas
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7378
Localisation : Belgique
VPH : Pelso Brevet, Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca, Cuberdon (VM A2 électrique), Tandem Flevo Amigo
Date d'inscription : 07/01/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyLun 24 Sep 2007, 15:43

X. Feux


Le peloton est encore très serré. Dans le rétroviseur, c’est un ballet de feux-follets. Devant, une gigantesque ville en feu. Brest s’est-elle déjà embrasée dans le matin de mon abord ?


XI. El Vasco


Un secteur pentu. C’est là surtout que je double les randonneurs, par longs chapelets. Dans mon rétroviseur apparaît cependant, au plus fort de la côte, un coureur qui ne rapetisse pas. Le miroir inséré dans mon casque est indécelable, et j’aime surprendre ceux qui vont me dépasser en leur adressant, avant qu’ils ne soient à ma hauteur, un petit signe d’admiration. C’est un « Hola ! » qui me répond. L’homme me jette un œil souriant et passe avec un « Vamos, vamos… » que j’interprète seulement comme un encouragement. Mais, ayant pris sa roue, je le vois se retourner régulièrement et comprends avec émotion qu’il veut faire de moi un compagnon de route. Nous discuterons beaucoup jusqu’au contrôle suivant — en espagnol, langue que je n’ai jamais étudiée.

Il est basque ; c’est son premier Paris-Brest-Paris. Nous détaillons nos machines : la sienne, un superbe carbone aux pignons si régulièrement étagés que leur empilement paraît cylindrique ; la mienne, dont la livrée bigarrée trahit aux yeux de tous l’origine artisanale, mais qui suscite l’admiration de mon compagnon par son aptitude à grimper. « Va a matarme ! », me dit-il parfois dans les côtes, alors que sa conversation m’a stimulé. Ses rodillas, ses genoux le font un peu souffrir. Au contrôle, sous le casque de cet homme que je croyais avoir mon âge, je découvrirai un crâne largement dégarni, cerclé d’une couronne de mèches grises et frisottantes.
Revenir en haut Aller en bas
le cam jean-pierre
Accro du forum
le cam jean-pierre

Messages : 1302
Âge : 59
Localisation : Guéhenno 56420 .
VPH : Catrike Speed et Méta 2 X 700
Date d'inscription : 07/01/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyLun 24 Sep 2007, 22:02

Après Normandie-lelouch ,il y a maintenant jéjon-pagnol Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vacancesmorbihan.canalblog.com/
Tigouille
Accro du forum
Tigouille

Messages : 2999
Âge : 67
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyLun 24 Sep 2007, 22:43

ouaip, ya tout!
Bravo à tous les fous! Et merci pour ces expériences....
Revenir en haut Aller en bas
http://tigouille.free.fr/
isard09
Accro du forum
isard09

Messages : 1180
Âge : 60
Localisation : Mas d Azil 09
VPH : Baron orange ,krolann2,TD carbobambou
Date d'inscription : 08/01/2007

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyMar 25 Sep 2007, 08:21

le cam jean-pierre a écrit:
Après Normandie-lelouch ,il y a maintenant jéjon-pagnol Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Cool
j'aurais plutôt dit : un Jéjon-Almodovar!
c'est tellement plus beau en VO (et en VH aussi bien sûr)
chouettes ces nouveaux chapitres!

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7378
Localisation : Belgique
VPH : Pelso Brevet, Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca, Cuberdon (VM A2 électrique), Tandem Flevo Amigo
Date d'inscription : 07/01/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyJeu 27 Sep 2007, 20:29

XII. L’Arrivée de Jean-Lou


« Voilà un vélo couché ! Oui, c’est lui ! C’est Jean-Lou ! » Le seul que j’aie vu débouler sur le rond-point, la seule buée dont le souffle d’une descente n’a pas dû humecter mes yeux.


XIII. Faire un signe


Les vélos couchés sont les favoris, les chouchous des spectateurs, cela va de soi. Les enfants qui tendent des chocolats au bord de la route et proposent du café bondissent de joie quand c’est un horizontal qui s’arrête à leur étal de fortune. Il est vrai que ces machines, si différentes les unes des autres, n’épuisent la curiosité d’aucun badaud. Mais surtout, les vélocouchistes sont les plus aimables… Qu’on en juge : contrairement aux vélos droits lourdement cramponnés à leur guidon, les vélos couchés peuvent sans effort envoyer leur main par-dessus le casque pour une volte improvisée. Ils saluent tout ce qui bouge.


XIV. M. G.


Mal m’en a pris de le précéder un moment, alors que mon seul espoir est de le suivre jusqu’à Brest : il m’en coûte un détour par quelques routes sans balises. Je consacre tous mes efforts à le rejoindre, et c’est à deux ou trois centaines de kilomètres qu’il faut évaluer cette poursuite. Quand, dans la cantine, je m'assieds enfin à la table de Michel, avec qui je n’ai alors en tout et pour tout échangé que trois phrases, c’est pour retrouver un randonneur déjà en dehors de la course. Mais peut-être joue-t-il toujours de ce ton décalé, distant ?

Il est parti dans le seul but d’améliorer son temps de 2003, et constate avec dépit que l’avance de la première étape s’est diluée sous la pluie avant de s’évaporer dans la salle surchauffée du contrôle. L’air éberlué, presque distrait, regardant autour de lui comme pour sonder les cœurs, pour évaluer l’humeur générale, il nous observe à tour de rôle, Julius et moi. « Et ça ne vous démoralise pas, vous, cette flotte ? Non, moi, je commence à en avoir marre, je n’ai plus aucun plaisir à rouler ! » Julius le considère avec un brin d’ironie, en train d’arpenter le champ de bataille de ses volontés contradictoires. Nous vivons notre premier Paris-Brest, la lumière inondera demain la route détrempée, et nous n’abandonnerions pour rien au monde. Nous ne pouvons rien pour Michel. Je me sens bien ; je remonte la tirette de ma fermeture éclair et pousse la porte que lézardent des filets d’eau.

J’apprendrai un peu plus tard qu’il a abandonné — Michel, ma mire faussée, mon lièvre en allé !


Dernière édition par le Ven 28 Sep 2007, 09:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ly masse
Accro du forum
ly masse

Messages : 4913
Âge : 114
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyJeu 27 Sep 2007, 23:48

Jéjon a écrit:
Michel, ma mire faussée, mon lièvre en allé !

ché pathétique en pluch juste des miettes
une bise en passant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://tchaidalh.wifeo.com/
dan
**


Messages : 91
Localisation : 75
Date d'inscription : 31/03/2007

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyVen 28 Sep 2007, 14:50

Des miettes certes !
Mais c'est un festin dont je suis preneur.
Vivement les prochaines pépites !
Revenir en haut Aller en bas
SteF
***
SteF

Messages : 178
Âge : 53
Localisation : pa-ca
Date d'inscription : 31/08/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyVen 28 Sep 2007, 15:08

Si tu trouves d'autres miettes en retournant tes poches,
continue à nous les faire partager.
@+
Revenir en haut Aller en bas
poupa
Accro du forum
poupa

Messages : 1644
Âge : 73
Localisation : B - 4500 Tihange (Huy) & F - 91810 Vert-le-Grand
VPH : Challenge Twister vert, Batavus Relaxx 4 All, (ex Performer HR), (ex Bacchetta Giro 20), Volae Team, Bacchetta Strada, Bacchetta Corsa 650, Bacchetta Corsa 700)
Date d'inscription : 26/08/2007

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyLun 01 Oct 2007, 01:20

Jéjon a écrit

XII. L’Arrivée de Jean-Lou
« Voilà un vélo couché ! Oui, c’est lui ! C’est Jean-Lou ! » Le seul que j’aie vu débouler sur le rond-point, la seule buée dont le souffle d’une descente n’a pas dû humecter mes yeux.


https://www.dailymotion.com/video/x33plw_arrivee-de-jeanlou_sport
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Lou
Accro du forum
Jean-Lou

Messages : 1812
Âge : 52
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyLun 01 Oct 2007, 13:22

Merci pour cette vidéo, vous aurrez certainement remarqué que j'étais bien précédé.

Et pour Jejon, promis, la prochaine fois (dans 4 ans) de tenterai de t'éviter ces
souffrances en arrivant avant toi.

A+
Jean-Lou
Revenir en haut Aller en bas
http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7378
Localisation : Belgique
VPH : Pelso Brevet, Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca, Cuberdon (VM A2 électrique), Tandem Flevo Amigo
Date d'inscription : 07/01/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyLun 01 Oct 2007, 13:40

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Na
Revenir en haut Aller en bas
dAb
**
dAb

Messages : 97
Âge : 57
Localisation : Ecouen (95) / Sembadel (43) / Orléans (45)
VPH : VK II
Date d'inscription : 14/09/2006

Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 EmptyLun 01 Oct 2007, 14:34

Qu'est ce que t'es beau dans l'effort...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty
MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007) - Page 1 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Longue Distance-
Sauter vers: