Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -26%
Projecteur Vidéo Compatible avec TV Stick ...
Voir le deal
59.49 €

 

 Petites réflexions pour cyclocampeur débutant

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 21  Suivant
AuteurMessage
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyLun 05 Sep 2011, 15:41

PHOTOGRAPHIE:

petite nouveauté cette année en ce qui concerne les prises de vues photographiques*:
-je photographie aussi (et de façon SYSTEMATIQUE) les panneaux d'entrée de ville pour repérer plus tard bien plus facilement dans quel secteur se situe tel beau panorama ou tel élément particulier (camping,point d'eau,....).
-ça permet aussi d'éviter ,par la suite, un secteur ,une route ou un tracé peu attrayant.

Ce n'est pas fait pour remplacer les geo-tag des photos (comme avec un Iphone équipé GPS).
Mais quand on visionne les photos avec du recul,ces ponctuations sont les bien-venues et sont infiniment pratiques,en particulier quand on présente son diaporama à une autre personne.+++++++

*:la plupart de mes photos de cyclo-camping sont en final certes plus informatives que jolies (comme les panorama):mais ce sont aussi celles qui offrent souvent le plus d'intérêt avec le recul.
exemple:casse et réparation en bord de route d'un rayon de roue;crevaison;etc. ...


Dernière édition par el sombrero le Ven 10 Fév 2012, 19:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sparv
Accro du forum
Sparv

Messages : 2466
Âge : 34
Localisation : Heidelberg
VPH : Zockra HR700 n°21; VD CX/utilitaire à disks; VTT HT; vieux VD Route (avant: Nazca Pioneer, Performer High racer 26)
Date d'inscription : 25/08/2008

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyLun 05 Sep 2011, 17:41

Ce qui ajoute en prime les heures de passages pour retrouver le parcours plus tard (si on n'a pas de GPS en fonctionnement). Je note!
Revenir en haut Aller en bas
Vindwa
Accro du forum
Vindwa

Messages : 5293
Âge : 61
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 559x2
Date d'inscription : 04/01/2006

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyLun 05 Sep 2011, 18:13

Beaucoup d'appareils récents "géo-tagguent", pour utiliser un néologisme barbare, les photos (hélas au détriment de l'autonomie de la batterie).
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyLun 05 Sep 2011, 18:18

Sparv a écrit:
Ce qui ajoute en prime les heures de passages pour retrouver le parcours plus tard (si on n'a pas de GPS en fonctionnement). Je note!

-oui,mais c'est théorique!
-car en pratique,l'heure est un facteur que je n'exploite pas vraiment.

D'autant que ça fait des années que je ne regarde plus* ma moyenne kilométrique à la journée quand je cyclo-campe:je ne compte qu'en :
-durée de roulage,
-et de dénivelée le cas échéant.

*:Ma moyenne étant largement perturbée par les arrêts multiples (pipi,glou-glou,miam-miam,photos,contemplation du paysage,pile ou face pour le choix de la route,arrêts pour refroidir à l'ombre,pour se protéger de la pluie,...)

Par exemple:
-encore cet été,fin aout,pour rentrer chez moi (en terminant mon petit périple de cyclo-camping) ,je termine par l'ascension des cols de Peyresourde et d'Aspin d'une traite:je sais que je serais chez moi avant 17h00.
Peu importe le nombre de km en final,et/ou ma vitesse et si j'arrive à 15h30 ou 16h,etc. ....
Mon plus grand plaisir est de me faire plaisir et de monter tranquillement et facilement ces 2 cols.
Alors que quand j'étais bien plus jeune la performance sportive l'emportait et la moyenne me servait de base pour rouler.


Dernière édition par el sombrero le Ven 10 Fév 2012, 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyLun 05 Sep 2011, 18:29

Vindwa a écrit:
Beaucoup d'appareils récents "géo-tagguent", pour utiliser un néologisme barbare, les photos (hélas au détriment de l'autonomie de la batterie).

Mon Panasonic a une assez bonne autonomie,mais surtout :
-est prêt à fonctionner assez vite,surtout pour les modes préprogrammés (mode"montagne" et mode "rapproché",en ce qui me concerne)
-s'utilise/se manipule d'une seule main!

Le GPS étant un gouffre de dépense énergétique.
Revenir en haut Aller en bas
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyVen 09 Sep 2011, 12:00

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Batf10 Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Th_410:quelques utilisations en photos de ma "boite à tout faire".

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Th_510 Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Th10:de mon shaker multi-usage:nouveauté pour 2011!


d'autres exemples plus tard.....
Revenir en haut Aller en bas
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyMar 25 Oct 2011, 21:52

Photographie:

-je suis en période de test pour faire de la photo* 3D en cyclo-camping (*:et aussi de vidéos descriptives).
Le rendu 3D rend incontestablement plus interressant (et moins rébarbatif!!!) le vision-nage des photos de son périple,encore plus pour les amis qui n'y ont pas participé.

-j'utilise un :Aiptek 3D I2.

-N'ayant pas pour l'instant d'écran et de lunettes 3D actives,je transforme les images et les vidéos pour les visionner avec les lunettes rouge/bleu (logiciel fourni)
(mais avec toutefois une grosse perte de vision,en particulier dans les rouges)

-la mise en route de l'appareil est longue: 10/12s!!!! mais ensuite c'est automatique.
-le basculement instantané du mode 3D en mode 2D est un vrai plus.

en cours de test,
voir plus de détails,là:
http://velorizontal.1fr1.net/t12265-anaglyphes-photos-3d-panoramiques-pour-lunettes-rouge-et-bleue?highlight=anaglyphes+3D


Dernière édition par el sombrero le Ven 10 Fév 2012, 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Armandos
Accro du forum


Messages : 9332
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyMer 26 Oct 2011, 21:53

j'ose pas imaginer la scène:
notre sombre heros national dans sa tente en pyjama et avec les lunettes rouge et verte.

je veux une photo!!

désolé,je me moque bêtement, mais reconnais le, parfois tu provoques!
Revenir en haut Aller en bas
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyJeu 27 Oct 2011, 11:02

grosse réserve d'énergie pour recharger son (ou ses) MP3,MP4,GPS,appareil photo et/ou vidéo...:
le boitier de 4 piles lithium (= modèle cyclindrique "18650")
(voir e-bay :"Mobile Power Supply USB Battery Charger 18650 Box"

Avec des piles de 2800mah on obtient 4 x 2800 = 11200mah (pour un voltage moyen de 3.7V),ce qui donne "à la louche" 11200x3.7/5V:8288mah en 5V!).

avantages:
-beaucoup d'énergie!
-piles en parallèle = possibilité de n'en mettre qu'1,ou 2 ou 3 ou 4...
-sortie en 2A!+++++++
-protections (charge,décharge,surcharge,...),
-recharge très lente pour préserver les piles dans la durée,
-possibilité d'avoir un 2èm jeu de piles (il faut alors réinitialiser brièvement (sinon risque de surcharge) le boitier grace au mini-bouton interne dédié (pas présents sur tous les modèles) )
-boitier très discret:nettement moins de risque de vol en camping si on le laisse branché sur une prise de courant dans les sanitaires (mais je préfère le brancher sur une borne électrique classique,en le plaçant dans une pochette bien visible,et parfois en hauteur (=accroché à la branche d'un arbre = plus difficile d'accès pour les jeunes enfants).

inconvénients:
-temps de charge trop? très long (7/8H!)
-donc nécessite quasiment une nuit de charge en camping.
----------------------------------------------------------
N.B.:le mien devrait être rechargé théoriquement avec du 9V,mais ça marche très bien et avec le même temps de charge,avec....du 5V (et 2.5A).

voir plus de détails,voir là:
...à éditer....


et aussi là:
http://velorizontal.1fr1.net/t10165-resolu-batterie-accu-externe-lithium-5v-usb-pour-mp3-mp4-appareil-photo?highlight=batterie+batteries


Dernière édition par el sombrero le Ven 10 Fév 2012, 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
discoveur700
admin
discoveur700

Messages : 7457
Âge : 43
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyJeu 27 Oct 2011, 13:47

N'hésites pas à mettre un lien, je ne trouve rien sur ebay malqré l'option monde entier...

__________________________________
vélo couché, trike, vélomobilePetites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Sign210randos, voyages, courses, passion !

Pour s'inscrire à VélorizoNormandie à Pâques 2020 (mi avril) c'est par là  Wink
https://drive.google.com/file/d/1v1eeNaiDCyqqIZXLXIaJcjc2O7ffbYc4/view?usp=sharing
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/discoveur1000
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyJeu 27 Oct 2011, 15:34

tu as sans doute dû parcourir trop rapidement le message précédent,car un lien y était:.....à glisser dans la case "recherche" e-bay:
"Mobile Power Supply USB Battery Charger 18650 Box" ........(19 entrées e-bay à l'heure où j'écris!)


Dernière édition par el sombrero le Sam 04 Aoû 2012, 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
discoveur700
admin
discoveur700

Messages : 7457
Âge : 43
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyJeu 27 Oct 2011, 15:46

Bah bizarre ça marche aussi chez moi maintenant. Enfin dommage que cela marche, vu le prix que j'avais payé mon http://epok-revolutions.fr.nf/enr/product.php?id_product=599 ya de quoi pleurer Shocked

Bon d'un autre coté j'utilise des 18650 pour le taf (qui pour ceux qui ne connaissent pas, c'est "des grosses piles batons" plus grandes que le standard AA ex LR06) Mais en acheter juste pour cela serait peut-être dommage, car en terme d’application ce format est assez limité...

__________________________________
vélo couché, trike, vélomobilePetites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Sign210randos, voyages, courses, passion !

Pour s'inscrire à VélorizoNormandie à Pâques 2020 (mi avril) c'est par là  Wink
https://drive.google.com/file/d/1v1eeNaiDCyqqIZXLXIaJcjc2O7ffbYc4/view?usp=sharing
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/discoveur1000
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyJeu 19 Jan 2012, 14:58

ENTRETIEN des sardines/piquets qui font tenir la tente au sol.

Depuis quelques années j'utilise avec bonheur les piquets décathlon en aluminium:
-très légers (aluminium),
-assez rigides,
-bon rapport qualité-prix.
-mais parfois un sachet ne suffira pas/sa tente.

-dans l'herbe des campings,j'en trouve parfois encore mieux (anodisés),que je récupère.

-bien que très léger ,leur embout coudé où on tape dessus pour les enfoncer est assez long:avec la scie à métaux je n'en garde que l'essentiel:juste assez pour faire tenir la drisse (un peu comme l'extrémité des piquets en plastique ultralights),pour les alléger encore,et pour qu'ils prennent moins de volume dans le barda.
Ils s'entremêlent ainsi bien moins dans leur sachet,en particulier quand on veut les en sortir.
Et coincés avec le tissu de la tente (j'ai un petit baluchon étanche dédié),ils exercent moins de pression dessus+++++.
Plus court:quand on tape dessus pour les planter,on risque moins d'y exercer un bras de levier qui les fera tordre.

-leur pointe s'émousse un peu plus rapidement que des piquets en acier:rentré chez moi je les affûte rapidement (comme un crayon d'écolier) avec une grosse lime:ce qui ne prend que 20 à 30s /piquet

-j'en corrige leur rectitude,mais ça je le fais au jour le jour,en général le matin où je suis frais,plutôt que le soir à l'étape où est content de planter rapidement sa tente,
mais dans un étau,c'est encore mieux.

-le matin,je les passe systématiquement sous un jet d'eau pour bien les laver,en particulier pour en ôter toutes traces de terre:ils s'enfonceront plus facilement au soir (moins de risques de les tordre),ce qui évite aussi de porter inutilement en surpoids de la terre ...


Dernière édition par el sombrero le Sam 04 Aoû 2012, 21:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyMar 24 Jan 2012, 12:14

En montagne:CAMPER EN ALTITUDE:OUI et NON?!

-quand on roule en montagne,on peut se dire qu'il doit être plaisant de planter sa tente en haute* montagne,face au levant,
afin de profiter du lever de soleil.
-parfois certains courageux (quelquefois en tente,mais le plus souvent en camping-car) sont encore là dans les alpages
quand on les rejoint en partant de très bonne heure depuis la vallée:il est vrai que cela donne envie.
*:supérieur ou égal à 1600m.

-on peut aussi se dire qu'on augmentera plus vite son taux de globules rouges dans le sang en campant en altitude,ce qui n'est pas négligeable à vélo....

Oui,mais voila,quand le cyclo-campeur roule en montagne,il y a des éléments qui font dire qu'il vaut bien mieux dormir à basse altitude ,c'est à dire dans la plaine!

-Avec les efforts de la journée en montagne,le taux de globules rouges montera déjà bien assez.

-en général,on y roule l'été,où le corps est alors plutôt habitué à lutter contre le chaud et non contre le froid,
-on sera bien plus fatigué au soir:un bon sommeil est primordial pour bien rouler le lendemain.
-on risque d'avoir du mauvais temps (de jour comme de nuit),et surtout d'y avoir froid ,ce qui n'est pas bon pour les muscles soumis à des efforts violents dans la journée (risque majoré de crampes).
-en tout cas avec l'altitude,la température sera bien plus basse,même par temps très beau,et à tous moment de la journée.
-le point de rosée arrivera bien plus vite le soir,parfois avant même de planter sa tente.
-on peut y avoir du vent toute la nuit,parfois très fort:le vent s'engouffrera alors dans la tente (si ce n'est pas une tente 4 saisons).
-les orages violents y sont habituels,avec des éclairs à faire peur,ou tout simplement de la pluie bien froide...
J'y ai connu ainsi,la grêle,la neige à midi,le gel la nuit qui fige tout (2cm!),à empêcher de pouvoir sortir de sa tente (zips pris dans le gel),en plein été!
-il faudra prévoir et PORTER des provisions pour le repas et du soir et du matin,lors de l'ascension,ce qui rajoute à la difficulté de l'ascension:sans cela on souffrira beaucoup!.
-il n'est pas toujours possible d'y trouver de l'eau,et/ou pas partout ,ça dépend du col.
-l'eau n'y est pas toujours potable (troupeaux pâturant en alpage):on pourra la faire bouillir,si on a assez de combustible en réserve.
-il est plus difficile d'obtenir la température de 100°c en faisant bouillir de l'eau:ce qui n'est certes pas dramatique pour se faire du café lyophilisé,
mais c'est plus embêtant pour tenter de faire infuser du thé,cuire des pâtes ou.... autre.
-le corps à bien plus de mal à se réchauffer (à température équivalente à la plaine),même bien emmitouflé dans un gros duvet (essentiellement dû à la raréfaction de l'oxygène++++,obligeant à ventiler plus):
car le corps reconstituera en priorité ses réserves énergétiques,avant de penser à frissonner (contraction musculaire isotonique dégageant de la chaleur)..
-par temps glacial,on se réveillera régulièrement pour devoir consommer des glucides rapides,pour lutter contre le froid.
-on fera plus souvent pipi (le corps essayant de se débarrasser d'une masse de liquide qu'il lui faudrait sinon maintenir au chaud.
-le bruit des cloches accrochées au coup du bétail,si bucolique en journée,peut être un vrai enfer dans le silence de la nuit.
-le bruit de la divagation du bétail peut faire peur (bruit de pas,semblables à des voleurs?!...)
-les moutons aiment bien brouter la tente,le linge,et tout ce qui traine! au petit matin,
-difficultés de trouver un arbre pour y apposer son vélo (voire l'antivoler).
-pas toujours facile d'aller aux toilettes en terrain découvert ( en particulier pour les femmes),de par l'absence d'arbres en altitude au niveau des alpages.
-trop facilement repérable (couleur de la tente,présence du vélo,...),si on plante assez tôt sa tente.
-c'est le plus souvent par le sol qu'on aura froid:un bon matelas isolant un est 1 vrai "+".
On peut se dépanner par exemple avec une couverture de survie ,placée au choix (mais pas avec la même efficacité):
-sous la toile intérieure de la tente,
-dans la tente sous le matelas,
-ou plus efficacement SUR le matelas (mais c'est aussi nettement plus bruyant quand on bouge la nuit,sans parler des particules métalliques qui peuvent salir le duvet!).
-...

Toutes ces raisons font qu'on y aura toujours plus de mal à récupérer d'une étape éprouvante de haute montagne,et qu' à température égale,
on aura bien plus froid la nuit (et plus longuement) qu'en plaine.
En tout cas un bon duvet et des vêtements chauds sont souvent nécessaires,au sens strict
(mon bandeau frontal polaire et mes gants me sont souvent utiles à ces moments là!).

Le lendemain matin:
-si on a mal calculé l'orientation de sa tente,on peut se retrouver à l'ombre au petit matin,
-le linge sera probablement tout trempé et dégoulinant de rosée,
-l'eau glaciale est peu agréable pour la toilette du matin (mais c'est vrai aussi au soir).
-soit on repartira en pleine montée:pas bon pour le souffle et la mise en jambe (sans tenir compte par ailleurs de la fraicheur de la montagne),
-soit pire,on sera dans le sens de la descente:on risque de se geler,dès le début de la journée.
---------------------------------------------------------------------------------

Cela dit,on peut occasionnellement bivouaquer en haute montagne avec délice,en particulier:
-quand la canicule sévit en plaine+++++,
voire de repartir seulement assez tard en après-midi ,afin de laisser passer les heures les plus chaudes de la journée à l'ombre,à faire la sieste.
-quand on veut raccourcir une étape qu'on ne pourra entreprendre dans sa totalité dans la journée (capacité physique limitée,fatigue accumulée,...),
comme le col de l'Iseran depuis Bourg St Maurice (possibilité de dormir au petit camping de Tignes,voire plus haut au camping à la sortie de Val d'Isère (très venteux)).
-pour le simple plaisir de bivouaquer en montagne,
-de camper "sauvage",en faisant des économies pour le porte-monnaie,
-en cas de grosse forme:de pourvoir augmenter son kilométrage le soir en prenant de l'avance sur son planning,en débutant l'ascension d'un col supplémentaire.
-en cas de grosse panne ,ou d'évènements inattendus qui fait prendre trop de retard sur le planning de la journée
(multiples crevaisons,gros coup de fatigue,déluge qui oblige de s'abriter longuement plutôt que de rouler,rencontres inattendues,...).
-en étant à 2 dans la tente ,on aura bien moins froid!
-si on a des duvets jumelés,c'est encore plus efficace:on a moins de déperdition calorique soi-même et on profite de l'effet bouillotte de l'autre.
--------------------------------------------------------------------------------
Mes recommandations pour les débutants:
-bien réfléchir,.....avant de planter sa tente à plus de 1800m d'altitude!:c'est à priori le mauvais choix!
-bien choisir son emplacement (sol pas trop caillouteux? pour y planter sa tente,pas trop en cuvette en cas d'orage?,se méfier d'une zone trop verdoyante et très gazonnée???)
-avoir le matériel (tente,duvet) et les vêtements adéquats (pull,matelas isolant,...),
-avoir assez d'eau (si le temps est beau:l'air est toujours plus sec en montagne:on se déshydrate vite,même la nuit),
-avoir assez de nourriture,en particulier des glucides rapides,qu'on aura peut-être à consommer au cours de la nuit.
-on peut être repéré par des phares de la nuit et être détroussé en suivant ,pendant son sommeil (le cas d'un ami!).
-on y dormira en tout cas toujours moins bien (rarefaction de l'oxygène) = moins bonne récupération!++++
-ne pas systématiquement planter sa tente trop tôt (c'est souvent vrai de façon générale pour le camping sauvage).
-il faut une réserve minimale de gaz (ou de combustible) pour se faire assez de boissons chaudes,ne serait-ce que pour compenser l'eau perdu pendant la montée à vélo.
-il y est souvent interdit de camper (réserve naturelle,etc.),
comme c'est le cas en haut du col d'Aspin (dont le relief s'y prête pourtant):des rondes de policiers/gendarmes pourraient vous en chasser.
-la tente sera impérativement bien arrimée au sol,en cas de coup de vent arrivant la nuit.

-une "bonne" façon d'essayer est de le faire en terrain de camping* d'altitude,(*:ce qui n'est pas si rare),
en tout cas on aura le délice de la douche chaude.
-On pourra se replier dans les installations en dur en cas de trop mauvais temps
(salle des sanitaires,salle hors sac,salle de télé,etc....en montagne,une salle y est souvent dédiée:ne pas hésiter à s'en informer au gérant du camping)
*:en vrac :le col des Saisies,le col de ... (à éditer)
-en cas d'imprévue (arrivée très ou trop tardive) et quand on n'a plus aucun ravitaillement,le camping est une possibilité de se ravitailler auprès des autres campeurs (souvent compatissants:pain/lait/conserves/boissons chaudes,...),
même très tardivement.
Ainsi,à la tombée de la nuit ,certains campeurs aiment faire une petite balade en groupe dans le camping:il faut leur demander!.
-près des campings,on trouve souvent (mais pas obligatoirement) des lieux de restaurations ouverts tardivement (pizza,...).
je signale que le camping de Tignes est très excentré/village et se trouve en pleine côte,particulièrement raide si on est très fatigué.
En camping,on peut se dépanner en utilisant un cartonnage récupéré au coin poubelle (façon SDF),placé sous le matelas..
CONCLUSIONS:-dormir en altitude doit être réfléchi si on veut en profiter pleinement,en particulier pour se reposer réellement des efforts de la journée,au risque sinon de ne pouvoir fermer l'oeil de la nuit.
-ajouter des couches de vêtements pour avoir plus chaud est limité quand le duvet est étroit (pour gagner en poids et en volume) et/ou qu'on possède une embonpoint (comme moi).
qui gênerait,voire empêcherait la fermeture du duvet.
-des vêtements thermiques dédiés feront la différence (j'utilise les vêtements thermiques de compression pour le ski de Lidl:très légers*,très extensibles++++,très chauds,et assez confortables pour dormir avec)
*:adaptés au cyclo-camping.
-bien choisir l'emplacement fera aussi la différence,en particulier au réveil (face au soleil levant,soit à l'ombre).
-en cas de vent fort,on pourra réfléchir à l'opportunité de camper un peu plus bas que les alpages où les arbres sont encore présents,pour profiter de leur effet coupe-vent.
-là où il a des arbres,il y a aussi du combustible (bois mort) pour se faire une petite flambée :toujours très sympathique pour le moral (et économisateur de combustible comme le gaz),mais ça peut-être interdit et/ou dangereux pour la flore ou sa propre tente.

EN COURS D'EDITION! merci d'y revenir!.....


Dernière édition par el sombrero le Sam 04 Aoû 2012, 21:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyVen 10 Fév 2012, 18:40

Maillot cycliste à zip court ou à zip sur toute la hauteur du maillot?

Que choisir???
si on peut se permettre les 2 en terme de poids et de volume dans ses sacoches,tant mieux!
Pourquoi pas alors 1 épais et un autre moins épais,ou 1 à manches courtes et l'autre à manches longues????
(mon choix va plutôt sur 1 seul maillot,à manches courtes,que je complète si besoin de manchettes d'été blanches:elles protègent et du froid et des ardeurs du soleil.)

Sinon je recommande le zip sur toute la hauteur du maillot:
-certes le maillot,toutes choses égales par ailleurs sera un peu plus lourd (l'adepte du M.U.L. que je suis s'en étrangle,mais bon....!),
-mais il est plaisant de temps à autre de faire bronzer son bedon,ou d'aérer en grand,
-mais et surtout:le SECHAGE du maillot sera nettement plus rapide,en l'ouvrant avant de l'étendre sur la ligne de linge.+++++
C'est aussi le cas quand on fait une pause impromptue et qu'on a bien transpiré en roulant:ça sèche plus vite.


De quelle couleur??

Le cyclo-campeur pense souvent bien faire en optant pour le gris,pensant facilement que les taches se verront moins.
Certes,les taches se voient moins,sur ....du gris.
Mais voila,pour les "autres",le gris fait cache-misère,et ils soupçonneront que le vêtement est à priori "sale".
L'oeil devient aussitôt plus affuté pour en distinguer les moindres taches et dégradés.

Avec les années,j'ai pu observer qu'il vaut mieux avoir une tenue claire,voire toute blanche (= mon cas depuis des années,en particulier pour lutter contre la chaleur du soleil):
qui trahit un signe évident de propreté.
Les gens pardonnent bien plus une tache sur une vêtement blanc,que la même tache sur un vêtements foncé.
Ce n'est pas si étonnant si on me prend souvent pour...un Suisse!
---------------------------------------------------------------------------------------------
Mais il y a des taches qui sont assez rebelles :
-au savon,
-ou à la lessive "sans frotter" du cyclo-campeur,
comme celles du cambouis ou de l'huile sale de la chaine,qui donnent un rendu désastreux aux vêtements clairs du cyclo-campeur exigeant.

Il existe un produit merveilleux,hyper-efficace,en petit contenant (prix élevé au litre!),sous différentes marques,qu'on trouve au rayon lessive/détergeant/teinture des supermarchés:
-c'est l'anti-cambouis =l'anti-graisse=l'anti-cire à bougie =etc.

Si on frotte avec sa brosse à dents,on va élimer *le tissu de son maillot.
J'utilise plus avantageusement un angle d'éponge avec un coté qui gratouille (portion d'éponge à laver découpée de la taille de mon pouce):
-le côté grattant me sert surtout pour la vaisselle.
-pour le tissu,j'utilise le côté plus doux:très peu de produit suffit et avec cette micro-éponge on ne gâche rien:c'est presque instantané!!!++++.
Le produit s'évapore vite,en particulier par temps chaud.
Il est impératif que le tissu sali soit COMPLETEMENT SEC pour procéder.+++++
*:en cas de boulochage partiel du tissu,on peut le rendre plus présentable en faisant fondre doucement les fibres qui dépassent du tissu en s'aidant précautionneusement d'une flamme de briquet (mais attention:si on chauffe trop:le tissu synthétique brûlera et cela fera apparaitre une petite tache noirâtre!+++)

Astuces:
-avant de frotter,on placera un morceau de sopalin ou de PQ en dessous de la tache pour éviter un transfert de cette tache sur le côté opposé du maillot.
-Avec un maillot à zip sur toute la hauteur,on l'ouvrira pour procéder au nettoyage.
-si on procède sur une paillasse de camping recouverte de carreaux de faïence blanche,on verra nettement mieux les restes de taches par effet de transparence.
à défaut,ça marche aussi sur une vitre.

---------------------------------------------------------
Pour le maillot de ville
(après la douche,pour sortir au resto, ciné...):
-j'utilise un maillot de couleur rouge-vif qui attire volontairement l'oeil.
Du coup le cerveau s'y attarde moins et il y perçoit plus difficilement la présence de taches!
-le confort doit être une exigence pour ce maillot,car il est porté au jour le jour assez longuement,quitte à avoir un peu plus de poids.
J'ai ainsi délaissé le maillot Décathlon ,très mal coupé,et très moche,bien que très léger (et pas cheap cher).

.


Dernière édition par el sombrero le Sam 04 Aoû 2012, 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
iubito
Accro du forum
iubito

Messages : 4555
Âge : 38
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyVen 10 Fév 2012, 23:02

Aller, tu veux un scoop?

LAINE MERINOS

- léger pour les MUL
- ventilé
- sèche vite
- isole du froid quand est mouillé, donc si pas sec de la lessive de la veille, tu le mets et t'as pas froid
- existe en manche courte et longues (= évite les coups de soleil)
...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tousauxbalkans.net
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyMar 21 Fév 2012, 09:44

un autre scoop?

En tant que cyclo-campeur,j'ai bien tout essayé en 35 ans de pratique,jusqu'à la chemise* en coton et le pantalon* en velours côtelé (souvenirs,souvenirs...).
"dans le temps" les maillots cyclistes étaient ....en laine,et oui!

*:pas si mal en fait,si on privilégie le tourisme en ville à pied /au kilométrage à vélo?!

Au delà d'une certaine corpulence,trouver des vêtements techniques adaptés devient une vraie gageure!
Un bon paquet d'élastane dans le tissu permet d'épouser plus certainement ses mes rondeurs.

je ne trouve pas le maillot en laine pertinent dans mon cas:trop grosse sudation (maillot=serpillère) ,vent relatif quasi nul (évaporation)et vitesse faible en montée de col (ventilation)....

Revenir en haut Aller en bas
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyJeu 23 Fév 2012, 18:11

le liste de mon barda explicitée,là:
http://velorizontal.1fr1.net/t11705p15-liste-de-mon-barda-en-photosdes-personnes-interressees#294715

un peu de patience pour les photos à venir!....
Revenir en haut Aller en bas
adnnrv
Nouveau / nouvelle


Messages : 1
Localisation : velizy
Date d'inscription : 15/04/2012

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyMer 22 Aoû 2012, 16:24

Je viens de faire mon premier voyage de cyclotourisme avec 4 amis. Jusque là javais pratiqué la rando a pied et ski de fond.

Je suis ravi des 700km en 10jours de velos au pays-bas. On a passé toutes les nuits en camping et j'avoue que c'est un confort sympatique. Mais je prevois pour mes prochaines sorties en solo de faire du bivouac sauvage pour alleger le velo et faire plus de km.

Revenir en haut Aller en bas
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyJeu 27 Sep 2012, 16:50

Piscine du camping :oui ou non?

Si on pratique le camping et:
-qu'il y a bien sûr une piscine de disponible au camping (justifiant la 3èm étoile,mais parfois un simple 2 étoiles peut disposer d'une petite piscine),
la plupart du temps gratuite (comprise dans le prix de l'emplacement),
parfois à distance pour certaines piscines municipales (il faut souvent demander,voire réclamer!, le bracelet à l'accueil du camping pour bénéficier de l'entrée gratuite à la piscine,alors souvent peu distante)
-qu'on n'arrive pas trop tardivement au camping le soir = avant sa fermeture (pour raison de sécurité),
-qu'il n'y a pas d'orage (piscine fermée ponctuellement par principe de précaution),
-une tenue autre le slip de bain peut être refusée.

Il peut-être très agréable de profiter de la piscine,même si on n'y nage pas.
En effet on peut y faire trempette uniquement pour bénéficier du mécanisme de contention qu'exerce l'eau sur les jambes:
il suffit que l'eau soit à hauteur de la taille ou du nombril,en position debout.


Mais quel délice de faire la planche ou quelques brasses,pour s'y délasser.

Pour ceux qui pratique le cyclo-camping pour une longue durée l'été,et qu'ils préfèrent dormir en camping (avec piscine) plutôt qu'en sauvage,
il peut être judicieux de glisser dans ses affaires une paire de lunettes pour la natation,afin de ne pas irriter un peu plus les yeux (javel,charge microbienne plus élevée en fin de journée),
déjà fatigués par le vélo (soleil,poussière,sueur).
On les choisira fumées,pour limiter les reflets du soleil dans les yeux ,pour les raisons précitées.


Dernière édition par el sombrero le Jeu 11 Oct 2012, 09:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
plouf
Posteur d'argent
plouf

Messages : 369
Localisation : Villeurbanne
VPH : Bacchetta Corsa et Azub mini Rohloff
Date d'inscription : 14/11/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Message de saison   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyMer 03 Oct 2012, 11:14

C'est peut être un message pour des cyclocampeurs avancés, quoi que personellement je me considère toujours débutant en bivouac jocolor

Je veux parler de ces fameuses VBL barrières de vapeur, je ne détaillerais pas le principe , c'est expliqué ici je vais reprendre mes bivouacs au frai et donc je m'équipe en conséquence, l'hiver dernier j'utilisais le froid comme réveil matin Laughing

Commandé le 21/09 reçu le 03/10 pour des frais de ports raisonables pour les US , une chemise des chaussettes et des gants avec un catalogue génial explications des VBL etc. Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 782111

Et pour dormir en hamac bien entendu , Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Cool
Revenir en haut Aller en bas
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyJeu 11 Oct 2012, 09:54

Pratiquant essentiellement la montagne l'été,
j'ai toujours des vêtements thermiques dédiés pour les nuits froides ,voire glaciales.

Car si on peut mal dormir par temps chaud,
on n'arrive pas à dormir si on a trop froid (risque d'hypothermie mortelle =le corps empêche alors l'endormissement).
Et alors,on récupèrera très mal des efforts de la journée.....

En montagne,une des solutions à privilégier étant de ne pas dormir en altitude,
car les chutes de températures y sont parfois brutales,en tout cas plus rapides et arrivent plus tôt en soirée,
avec un point de rosée intervenant très vite aussi (brouillard,rosée,...) augmentant considérablement la sensation de froid.

La réserve de sucres (rapides) en stock (ou disponible à l'achat = pas toujours évident en montagne!) et leur consommation devra être nettement augmentée
pour lutter contre le froid.
En montagne,en particulier depuis l'étage alpin où les arbres ne sont plus présents:on peut avoir à faire face à un vent fort
qui accroitra l'effet de froid.
Revenir en haut Aller en bas
zozo92
*


Messages : 29
Âge : 42
Localisation : Rueil (92)
VPH : Trike Azub TTris - VD Décathlon - Remorque enfant Croozer - lorgne sur un bakfiets
Date d'inscription : 14/07/2012

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyJeu 03 Jan 2013, 11:24

el sombrero a écrit:

[...]

Donc,à l'étape,on fait dissoudre moins d'un quart de petite tablette de javel effervescente dans de l'eau tiède.

J'y trempe dans l'ordre :en premier ma serviette-gant en microfibres,puis mon slip,1 mn apres les chaussettes et les gants ,et 30s après le reste des vêtements,
car la javel détruit les protéines (donc les vilains microbes) mais se retrouve aussi neutralisée progressivement par ceux-ci.

Je fais ça en prenant ma douche (l'eau y est toujours CHAUDE,même dans un camping 1* ou 2 * ,où c'est d'ailleurs souvent le seul point d'eau chaude),
d'abord tout habillé (.............et si!),pour faire "fondre" le sel de transpiration qui ,sinon neutraliserait une bonne partie de la javel,
je me lave les cheveux ,ainsi la mousse qui coule des cheveux (qui sent toujours bon) va déjà "parfumer" un chouilla le linge........................
[...]


Bonjour,

tout d'abord MERCI pour cet excellent post. J'ai appris des tas de trucs et il y a des astuces qui sont épatantes. Vraiment chapeau bas (sans jeux de mot!)

Ensuite j'ai quelques questions complémentaires relatives à la javel (honnêtement j'aurai jamais osé tenter ce truc avec des tshirt à 50roros):
- de façon générale tu sembles l'utiliser aussi bien sur des vêtements blancs que des vêtements de couleur, non? Est ce que la javel ne fait pas virer les couleurs?
- d'autre part est ce que tu as lavé des vêtements techniques type gore tex avec cette méthode sans avoir eu de problèmes? J'avoue que ma gore tex de rando sent le chacal à plein nez alors si je pouvais lui faire subir ce petit traitement sans avoir peur qu'elle me reste dans les doigts ce serait Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Cool ... Mais c'est aussi vrai pour mes tshirt respirants qui sont restés sous la gore (beurk)

Merci d'avance
Aurélie
Revenir en haut Aller en bas
http://revesetmarches.pagesperso-orange.fr/
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyJeu 03 Jan 2013, 14:12


Pour ta veste en Gore-tex,regarde si elle peut passer en machine à laver (seule) à froid (voire à 30°) pour la décrasser dans un premier temps.
Au moment du rinçage tu peux mettre un peu de javel (à faible dose et déjà diluée dans une grosse portion d'eau),en laissant la machine fonctionner en mode "lavage" ,mais sans chauffage.
Le temps de fonctionnement avec la javel compensera la faiblesse du dosage.

En cyclo-camping,j'utilise des vêtements techniques :de cyclisme,de rando,sandale,t-shirt blanc,etc qui supportent très bien un peu de javel.
Les vêtements de couleurs ,en synthétique ne craignent pas grand chose.
C'est déconseillé par contre pour certains élastiques et pour le latex (parfois présent au niveau des cuisses des cuissards cyclistes),pour les lainages,...
Aurélie [/quote]
Revenir en haut Aller en bas
el sombrero
Accro du forum
el sombrero

Messages : 5148
Âge : 59
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 EmptyDim 06 Jan 2013, 18:51

Pour le lavage en machine de ta veste,tu peux utiliser des produits techniques dédiés comme les produits de lavages réputés Nixwax,
faciles à trouver dans les magasins de sport (comme les Décathlon,etc.).

Les produits lessiviels habituels peuvent être agressifs de par leur concentration en produits blanchissants.
Pour cela il faut éviter dans l'ordre décroissant :
-les pastilles de lavage (les plus agressives),
-les poudres,

-les lessives liquides, qui sont moins agressives.

-mais il suffit d'utiliser les lessives liquides faites pour les vêtements noirs, qui n'en contiennent pas!!! pour être proche des Nixwax,avec un prix ....imbattable+++++

De plus,en programme "laine",le tissu sera moins agressé.


Dernière édition par el sombrero le Lun 07 Jan 2013, 09:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Petites réflexions pour cyclocampeur débutant   Petites réflexions pour cyclocampeur débutant - Page 15 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Petites réflexions pour cyclocampeur débutant
Revenir en haut 
Page 15 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: