Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Où acheter la display japonaise One Piece Card ...
Voir le deal

 

 Le conte du Milan et une nuit

Aller en bas 
+33
Apo
lelievre822
Zenedavtri
jagut
Didier33
coucou 04
Vindwa
Kapello
Samural
Zen2tango
J. D'Alès
Papy volant
La globule
Nico22710
grand pierre
Laurent69
zapilon
Julequem
Luc
Moustik
Kuryo
cebd
tofmobile
fiboc
Quentin
PP11
Claudius35
vipere noire
maTTaw
TiBen
Lud'O
Pat16
JC_T
37 participants
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 324
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptySam 24 Sep 2022, 05:45

Chers lecteurs, je voudrais partager avec vous une belle histoire : celle d'un rêve devenu réalité.
Il faut d'abord remonter plusieurs années en arrière pour situer le début de cette histoire.

Chapitre 1 : Face au vent, couches-toi dans le bon sens !
Je crois que j'ai toujours aimé le vélo pour sa simplicité, le rapport qu'il permet d'avoir avec les autres et soi-même. Mais, il faut bien l'avouer, il y a parfois des facteurs extérieurs qui gâchent ce plaisir. Je me rappelle avoir lutté bien des fois en vain contre un vent de face aussi tenace qu'inflexible qui semblait même me poursuivre alors que je changeais plusieurs fois de directions. Quelques recherches sur l'aérodynamique des vélos ameunuisent mon espoir de fendre la bise du fait du rapport entre la traînée du vélo et celle du grand bonhomme dessus. Ma grande taille ne servant que de surface supplémentaire dans l'équation de la force de traînée  F=1/2 . Ro . S . Cx . V^2
Je trouve enfin des vélos couchés et certains sont même carénés : c'est le choc !
Le plus proche que j'avais vu en vrai jusque là était un trike qui m'avait laissé une impression mitigée.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Pat16
Accro du forum
Pat16


Messages : 5969
Âge : 68
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 (remplacé par un Azub Ti-fly, motorisé par Bafang pédalier)LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL MK2 N°007 (jusqu'en Octobre 2020) et maintenant Milan SL carbone MK6
Date d'inscription : 20/10/2011

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptySam 24 Sep 2022, 06:17

Excellent 👍, on suit l'affaire 😉.
Revenir en haut Aller en bas
Lud'O
Accro du forum
Lud'O


Messages : 7000
Âge : 41
Localisation : Au pays horloger , proche du pays des manufactures prestigieuses.
VPH : ICE Vortex (2013) , Snoek 15 (2022) , QuatreVélo 309 (2022). Ex : DF XL 74 (2016 acheté en 2017) , DF XL 234 (2019) , QuattroVélo 262 - grillé par un caisseux - (2021).
Date d'inscription : 15/04/2021

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptySam 24 Sep 2022, 12:06

Ah ça y est ! JC_T a enfin son suppositoire ! Le conte du Milan et une nuit 4048 Le conte du Milan et une nuit 782111 Le conte du Milan et une nuit Mangoyo9

Gaffe dans ton coin , tu vas voir le sauna en été !! Embarassed Laughing
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lebentrideur.fr/
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 324
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptySam 24 Sep 2022, 19:36

Chapitre 2 : Milan ne s'est pas fait en un jour

Prenant quelques fois le vélo pour me rendre à mon travail, je m'imagine pendant le trajet comment cela serait en vélo couché. Mon parcours vélo fait une trentaine de kilomètres. Il est assez régulier en relief et suit un cours d'eau sur une bonne partie. La moitié comporte même des bords de route peints en beige : les pseudos pistes cyclables des Bouches du Rhône. Bien sûr il y aussi régulièrement du vent, dont le célèbre Mistral. Cela semble parfait !
Parmis la grande famille des vélos couchés, les vélomobiles attirent particulièrement mon attention. Cette solution me semble particulièrement aboutie pour rouler contre le vent. Mais il y a des contreparties non négligeables.
Partant d'un vélo de course, on prend quand même une vingtaine de kilos. Comme je ne suis déjà pas très bon dans les faux plats montants, ça va être compliqué. L'encombrement et la maniabilité limitée m'inquiètent aussi.
Mais voilà que l'un d'entre eux balaye systématiquement ces basses considérations avec quelqie chose de plus émotionnel : le Milan.
La conception du Milan, reposant sur de solides bases scientifiques, me touche particulièrement. L'architecture mécanique reprend celle d'un Quest déjà éprouvé mais en axant le concept vers une surface frontale minimisée et un centre de gravité au plus bas. La forme de la carène englobe chaque protubérance dans un profilage dédié qui permet de passer au plus près : pointes des pieds, talons, genoux, roues avant, épaules, tête, roue arrière. C'est tout simplement le plus proche de la limite théorique.
Dès lors, je rêve de rouler en Milan.
Revenir en haut Aller en bas
TiBen
Accro du forum
TiBen


Messages : 2388
Âge : 34
Localisation : Grenoble et alentours
VPH : Alleweder A2 "Stitch"
Date d'inscription : 15/10/2018

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptySam 24 Sep 2022, 20:40

Le VM face au vent vs VD face au vent, les 20 kg supplémentaire sont largement compensés !
En + t'es à l'abris Cool
Revenir en haut Aller en bas
Pat16
Accro du forum
Pat16


Messages : 5969
Âge : 68
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 (remplacé par un Azub Ti-fly, motorisé par Bafang pédalier)LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL MK2 N°007 (jusqu'en Octobre 2020) et maintenant Milan SL carbone MK6
Date d'inscription : 20/10/2011

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptySam 24 Sep 2022, 20:40

Bon choix 😉🤩.
Revenir en haut Aller en bas
Lud'O
Accro du forum
Lud'O


Messages : 7000
Âge : 41
Localisation : Au pays horloger , proche du pays des manufactures prestigieuses.
VPH : ICE Vortex (2013) , Snoek 15 (2022) , QuatreVélo 309 (2022). Ex : DF XL 74 (2016 acheté en 2017) , DF XL 234 (2019) , QuattroVélo 262 - grillé par un caisseux - (2021).
Date d'inscription : 15/04/2021

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptySam 24 Sep 2022, 22:00

D'accord avec TiBen.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lebentrideur.fr/
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 324
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyDim 25 Sep 2022, 13:14

Chapitre 3 : Peut-on rêver Milan ?
Il a eu plusieurs phases. Des hauts et des bas.
La première, que nous avons vu, consiste en la réflexion. La deuxième phase, permettant la concrétisation, est le passage à l'acte.
Mais il restait un point crucial à éclaircir : quelle est l'ergonomie quant à mon gabarit de basketteur?
Mes recherches m'apprennent qu'Aurélien Bonneteau a réussi à adapter un Milan SL au prix d'une grosse modification de la zone coqueron/capot de visière.
Sachant qu'il fait la même taille que moi, je le contacte et il me donne très gentillement quelques détails supplémentaires sur les modifications.
La recherche de l'objet convoité est lancée : la cible sera un Milan SL d'occasion.
D'occasion plutôt que neuf pour limiter le budget et les risques liés aux modifications nécessaires.
Mais plusieurs éléments extérieurs font mettre le projet en sommeil : arrivé d'un nouvel enfant, place de stockage insuffisante, financement parti sur des choses plus essentielles à la famille.
Revenir en haut Aller en bas
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 324
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyLun 26 Sep 2022, 05:06

Chapitre 4 : Un jour, c'était la nuit...
Les choses évoluent : troisième enfant, nouvelle maison et la quarantaine qui approche.
Avec toutes ces belles choses qui arrivent, pourquoi ne pas ajouter l'expérience de rouler en Milan ?
Je prends contact avec un utilisateur très expérimenté de Milan. Il m'apprend qu'Aurélien rentrait quand même beaucoup mieux dans le Milan GT. Pratiquement sans modification. J'oriente donc mes recherches de modèle d'occasion sur la version GT avec enthousiasme. Seulement voilà, trouver un Milan SL est déjà difficile, un Milan GT est encore plus rare.
Je me dit qu'avec de la chance je tomberai un jour sur une belle occasion. Et avec beaucoup de chance il ne sera pas trop loin de chez moi. Je cesse alors de scruter les annonces tous les jours en espérant un miracle. Je me dis que je dois me faire une raison.
Puis, une nuit, alors que le sommeil s'est évanoui bien avant l'aube, je consulte de nouveau les annonces sans grandes convictions. C'est alors que se produit un événement inattendu : un Milan GT me tend les bras ! Je vois que l'annonce n'a que quelques heures. Il est bien trop tôt pour appeler. Je prépare un SMS mais j'attends encore qu'il soit une heure civilisée. J'obtiens une réponse rapide et j'arrive à joindre le vendeur dans la matinée même. J'ai préparé mes questions, mais je n'ai pas besoin d'en poser beaucoup car le vendeur est très clair et précis dans ses explications. Nous convenons d'une somme de réservation et fixons une période pour venir l'essayer et le prendre si tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Lud'O
Accro du forum
Lud'O


Messages : 7000
Âge : 41
Localisation : Au pays horloger , proche du pays des manufactures prestigieuses.
VPH : ICE Vortex (2013) , Snoek 15 (2022) , QuatreVélo 309 (2022). Ex : DF XL 74 (2016 acheté en 2017) , DF XL 234 (2019) , QuattroVélo 262 - grillé par un caisseux - (2021).
Date d'inscription : 15/04/2021

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyLun 26 Sep 2022, 07:49

Ah oui les occasions il faut de la chance pour le modèle convoité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lebentrideur.fr/
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 324
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMar 27 Sep 2022, 05:26

Chapitre 5 : Rencontre avec Milan. GT pas prêt !

La date du rendez-vous est fixée et elle approche. Le vendeur prend beaucoup de soins à retrouver tous les éléments qui pourraient m'être utiles. Tout cela me met dans un état à la fois d'excitation et de crainte. Si tout ce que j'avais imaginé s'effondrait lors de la rencontre avec le Milan ? Vais-je pouvoir y rentrer ? Vais-je pouvoir pédaler à mon aise ? Vas-t-il vraiment aussi vite ? Toute cette histoire n'est elle pas qu'une illusion ?
Jour J : il y a 260 km à parcourir pour rejoindre son repaire. Le réveil a sonné à 5h et je prends la route bien avant le levé du soleil. Sur la route il y a seulement quelques tracteurs et dans les vignes on s'affaire aux vendanges avec de puissants projecteurs. La voiture a été vidée des sièges enfants et de la banquette. Même le siège passager a été déboulonné pour gagner de la place. Tout cela dans l'espoir de le faire rentrer car les dimensions extérieures semblent coller avec la place disponible. J'ai aussi des blocs en mousse extrudés et de quoi l'attacher sur le toit en plan B.
J'arrive vers 9h et on passe rapidement aux présentations. Je n'ai jamais vu un Milan en vrai avant et il m'impressionne immédiatement avec ses courbes qui captent le regard. On passe en revue la bête sous toutes les coutures. Il a 10 ans mais il ne les fait pas du tout. Le vendeur est soigneux avec le matériel et on sent bien qu'il s'en sépare à regrets.
Ma taille est superieure de plus de 10 centimètres par rapport à son propriétaire et elle correspond au maximum théorique du Milan GT. Donc on enchaîne avec une longue séance de réglage. Les fixations du siège au plancher sont reculées au maximum. L'appuis supérieur du siège est aussi reculé jusqu'à la limite du contact avec le coqueron. Le pédalier est avancé de plusieurs centimètres. On vérifie que l'on peut encore passer suffisamment de vitesses sur le grand plateau pour l'essai routier. Pour gagner du temps j'utilise ses chaussures car nous avons la même pointure ou presque : 45 ou 46 selon les modèles. Après un petit test statique, on laisse le toit et le capot au garage pour l'essai.
Je n'ai jamais piloté de trike ou équivalent et ma seule expérience en vélo couché est une quinzaine de kilomètres en place avant d'un Hase Pino. Les premiers mètres montent nettement donc la vitesse réduite me laisse le temps de commencer à assimiler la direction par manettes latérales. Je suis bien sûr accompagné par le vendeur en vélo droit qui m'ouvre la route. Après un petit plat où j'ai pris gentillement une trentaine de km/h, il s'engage à droite vers une descente. J'envoi un bon coup de manettes dans la direction à suivre. La réaction de la direction est extrêmement brutale. J'ai eu l'impression que le nez avait tourné, mais pas mes jambes à l'intérieur ! La descente qui suit fait dans les 6 ou 7% avec deux épingles. Vu la petite ruade d'avant, je reste gentillement sur les freins à basse vitesse et il faut aussi s'habituer aux freins séparés. On rejoint ensuite une voie verte sur laquelle je peux commencer à lâcher un peu la bride. J'ai pû pousser quelques pointes aux environs de 50 km/h mais la largeur de la voie et la nature chatouilleuse de la direction vis à vis de ma dextérité m'incite à la prudence. Lors d'un arrêt je repars avec le frein de parking serré. Sur le coup je me suis dit qu'il était vraiment lourd à relancer ce Milan. Le trajet retour me semble tout aussi facile malgré qu'il y ait du vent. Je constate aussi que l'énergie est très bien conservée quand je rattrape le vélo droit et que je peux rouler un moment en roue libre. Je commence à frotter les talons au plancher lors du pédalage. Je mets ça sur le fait que la bride du boîtier de pédalier n'a pas été assez serrée après modification du réglage et a dû glisser en avant. On rentre par le même chemin et la montée avec les épingles passe en 39-34 sans trop de soucis. J'apprécie de ne pas avoir à gérer l'équilibre à très basse vitesse. Je sors de l'engin en frottant un peu les épaules. Il paraît qu'on prend rapidement le bon geste. Une question de survie certainement car ça laisse des traces sinon. En parlant de traces, les vénérables poignées tournantes SRAM fondent et me laissent des mains de mineurs.
Le conte du Milan et une nuit Img_2010
Un rapide bilan me conduit à décider de le prendre. On fait une pause casse croûte car la matinée est passée en un éclair. On règle la partie administrative, puis il est l'heure pour moi de le charger pour l'emmener vers sa nouvelle maison. Mon plan est de le mettre dans la voiture. Mais le paradoxe du Milan c'est qu'après l'avoir trouvé trop petit, je le trouve trop grand ! Malgré plusieurs tentatives il manque juste quelques centimètres pour passer l'ouverture du hayon. On passe au plan B : sur le toit. Trop confiant dans la solution interne, je n'ai pas pris de sangles suffisement sérieuses. Très gentillement, le vendeur m'en offre pour sécuriser la fixation. Qu'il en soit encore remercié. Après un bon moment pour vérifier que tout est bien serré, il est temps de se dire au revoir et de partir. La route s'annonce longue. Ce jour là le mistral souffle très fort en rafales et je crains le moment où je vais rejoindre la vallée du Rhône. Je fais tout le trajet par des routes nationales car rouler à 90km/h sur l'autoroute n'a pas beaucoup d'intérêt. Je m'arrête par deux fois pour améliorer un peu la tension de certaines sangles qui sont mises à rude épreuve par les rafales. Les branches cassées sur la route me l'indiquent bien également. J'arrive alors que la nuit est déjà tombée. J'aurai fait ce jour là 8h de voiture et 4h sur le Milan. Je compte bien inverser largement ces proportions dans les jours qui viennent. La nuit est étrangement ponctuée de rêves où je zigzague sur une petite voie verte aux commandes d'un engin d'une autre planète...
Le conte du Milan et une nuit Img_2012


Dernière édition par JC_T le Jeu 29 Sep 2022, 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pat16
Accro du forum
Pat16


Messages : 5969
Âge : 68
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 (remplacé par un Azub Ti-fly, motorisé par Bafang pédalier)LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL MK2 N°007 (jusqu'en Octobre 2020) et maintenant Milan SL carbone MK6
Date d'inscription : 20/10/2011

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMar 27 Sep 2022, 06:05

Excellent récit 👍. Ça devient bon !!!!.
Revenir en haut Aller en bas
maTTaw
Accro du forum
maTTaw


Messages : 1021
Localisation : Nantes (44)
VPH : WAW 425 (2019)
Date d'inscription : 02/12/2021

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMar 27 Sep 2022, 06:45

Génial ce récit Le conte du Milan et une nuit 782111
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lud'O
Accro du forum
Lud'O


Messages : 7000
Âge : 41
Localisation : Au pays horloger , proche du pays des manufactures prestigieuses.
VPH : ICE Vortex (2013) , Snoek 15 (2022) , QuatreVélo 309 (2022). Ex : DF XL 74 (2016 acheté en 2017) , DF XL 234 (2019) , QuattroVélo 262 - grillé par un caisseux - (2021).
Date d'inscription : 15/04/2021

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMar 27 Sep 2022, 08:21

Bonne continuation ! Le conte du Milan et une nuit 782111 Le conte du Milan et une nuit Mangoyo9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lebentrideur.fr/
TiBen
Accro du forum
TiBen


Messages : 2388
Âge : 34
Localisation : Grenoble et alentours
VPH : Alleweder A2 "Stitch"
Date d'inscription : 15/10/2018

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMar 27 Sep 2022, 16:14

Tu sais nous tenir en haleine 😀
Revenir en haut Aller en bas
vipere noire
Accro du forum
vipere noire


Messages : 6510
Localisation : isere - 38
VPH : stickytoffee, speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMar 27 Sep 2022, 16:48

Quel palpitant récit de cette aventure! Par déduction il me semble que ton Milan est celui qui hantait jadis la voie verte de l'Isère entre Grenoble et Polienas. Je me souviens de bonnes pointes de vitesses pour rester dans son aspi le soir en rentrant du taf. Belles balades à toi.


Dernière édition par vipere noire le Mar 27 Sep 2022, 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Claudius35
Posteur d'argent



Messages : 481
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 05/07/2021

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMar 27 Sep 2022, 17:25

Je vois que les commandes latérales du Milan sont un peu «  chatouilleuses » aussi.
Ça me rassure par rapport à mon trike, mais on s y fait. Faudra que tu fasses quand même quelques centaines de Kms pour bien maîtriser.
En tous cas, sympathique récit.
Revenir en haut Aller en bas
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 324
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMer 28 Sep 2022, 05:21

Bonjour,

@vipère noire : Oui tu as raison. Il m'a parlé de toi d'ailleurs.

Je continu mon récit car il me reste les derniers chapitres pour arriver aux impressions de mon premier trajet vélotaf avec ce Milan GT.

A tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 324
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMer 28 Sep 2022, 05:27

Chapitre 6 : Un nouveau foyer pour le Milan

Le lendemain matin, le Milan est encore sur le toit de la voiture quand ma famille découvre l'engin. Mon fils de 4 ans : "Papa, pourquoi tu as un bateau sur la voiture ?". Ma fille de 8 ans : "Tu ne devais pas ramener un vélo ?". Une fois descendu, c'est plus clair. Ma femme me dit même qu'il a des formes féminines sur le capot. Je compte sur vous pour ne rien dire à ceux qui écrivent "une vélomobile". Merci.
Les jours qui suivent, je prends le temps de passer en revue les différents points. Je monte mes pédales et chaussures habituelles. Sur les bons conseils de mon parrain milanais, je lime le talon et la pointe de mes chaussures pour gagner de la place. Enfin limer n'est pas le bon mot. C'est à la disqueuse que j'ai dégagé le surplus de gomme ! Je règle finement les cales sur les chaussures et la position du pédalier est encore avancée. Test du passage de vitesse : il n'est plus possible de passer les trois plus gros pignons avec le grand plateau. Je me dis que je ferais attention le temps de monter un peu de chaîne supplémentaire. Décision qui s'avérera foireuse par la suite. Je pense donc avoir trouvé un compromis où je peux enfin pédaler sans toucher les genoux avec le capot en place. Le siège est incliné encore plus en arrière pour rentrer la tête à la bonne hauteur. Cela donne aussi un peu de place aux pauvres épaules qui étaient fort proches de l'arête de l'hiloire. L'arrête du coqueron touche alors presque mon cou. Il faut redresser un peu. Comme je suis entre deux crans, je préfère mettre une couche de mousse dure sur l'appuis du siège. Solution qui s'avérera bien foireuse aussi par la suite. Je fais quelques essais dans le jardin. Mon fils est installé sur mon ventre. Il n'a rien raté depuis le début et se régale dans cette fusée à pédales. On teste ensuite la partie électrique. La lumière avant fonctionne bien et il faudra refaire quelques soudures pour l'arrière. Tout semble prêt pour un premier essai sur mon trajet de vélotaf. En plus le lendemain c'est la journée mobilité durable à mon travail. Une très belle occasion pour faire découvrir le vélomobile. Enfin encore faut-il arriver jusque là...
Revenir en haut Aller en bas
PP11
Accro du forum
PP11


Messages : 1954
Âge : 55
Localisation : Gembloux - Namur, en Belgique
VPH : Azub Ti-Fly 20 + Zox 26 Low + VD type VTC avec AE / ex: Strada Bafang
Date d'inscription : 11/08/2019

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMer 28 Sep 2022, 07:35

@JC_T, tu ne serais pas écrivain à tes heures perdues ?
Quelle façon de tenir les gens en haleine du prochain épisode ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Quentin
***
Quentin


Messages : 211
Âge : 38
Localisation : Drôme
VPH : VD Route D4, Quattrovelo 263, Performer Toscana 26/26, Tern GSD
Date d'inscription : 06/10/2020

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMer 28 Sep 2022, 07:38

Super ton récit, je me régale!
Revenir en haut Aller en bas
Lud'O
Accro du forum
Lud'O


Messages : 7000
Âge : 41
Localisation : Au pays horloger , proche du pays des manufactures prestigieuses.
VPH : ICE Vortex (2013) , Snoek 15 (2022) , QuatreVélo 309 (2022). Ex : DF XL 74 (2016 acheté en 2017) , DF XL 234 (2019) , QuattroVélo 262 - grillé par un caisseux - (2021).
Date d'inscription : 15/04/2021

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMer 28 Sep 2022, 08:22

Les chaussures découpées à la disqueuse , je voudrais bien voir une photo ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lebentrideur.fr/
Pat16
Accro du forum
Pat16


Messages : 5969
Âge : 68
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 (remplacé par un Azub Ti-fly, motorisé par Bafang pédalier)LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL MK2 N°007 (jusqu'en Octobre 2020) et maintenant Milan SL carbone MK6
Date d'inscription : 20/10/2011

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMer 28 Sep 2022, 08:27

Pour les godasses, j'ai aussi taillé mes talons de sandales Shimano et un peu meulé les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Lud'O
Accro du forum
Lud'O


Messages : 7000
Âge : 41
Localisation : Au pays horloger , proche du pays des manufactures prestigieuses.
VPH : ICE Vortex (2013) , Snoek 15 (2022) , QuatreVélo 309 (2022). Ex : DF XL 74 (2016 acheté en 2017) , DF XL 234 (2019) , QuattroVélo 262 - grillé par un caisseux - (2021).
Date d'inscription : 15/04/2021

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMer 28 Sep 2022, 08:36

Dans mon premier DF XL , j'ai le talon droit qui s'est meulé tout seul à force de pédaler ! Le conte du Milan et une nuit Mort-de-
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lebentrideur.fr/
fiboc
Accro du forum
fiboc


Messages : 1634
Âge : 47
Localisation : Saône et Loire (71)
VPH : Vélomobile DF n°58 (24 260km) et maintenant DF n°261 + vélo course vintage Peugeot Tourmalet PE200, VTT vintage Peugeot Control 500, Remorque vidaXL
Date d'inscription : 28/02/2021

Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit EmptyMer 28 Sep 2022, 11:07

Très beau récit, mais qui mériterait d'être accompagné de quelques photos Le conte du Milan et une nuit 4048
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le conte du Milan et une nuit Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le conte du Milan et une nuit
Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Module de sécurité pour les Milan, conçu par l'inventeur de la Milan
» Alleweder KV4 assisté.
» Le TitiTrike V2 : le conte de fée continue...
» Trajets de nuit
» rallye des toques a villeuneve le conte ( 77 )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: