Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four Emperors : où ...
Voir le deal

 

 Le conte du Milan et une nuit

Aller en bas 
+33
Apo
lelievre822
Zenedavtri
jagut
Didier33
coucou 04
Vindwa
Kapello
Samural
Zen2tango
J. D'Alès
Papy volant
La globule
Nico22710
grand pierre
Laurent69
zapilon
Julequem
Luc
Moustik
Kuryo
cebd
tofmobile
fiboc
Quentin
PP11
Claudius35
vipere noire
maTTaw
TiBen
Lud'O
Pat16
JC_T
37 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
fiboc
Accro du forum
fiboc


Messages : 1626
Âge : 47
Localisation : Saône et Loire (71)
VPH : Vélomobile DF n°58 (24 260km) et maintenant DF n°261 + vélo course vintage Peugeot Tourmalet PE200, VTT vintage Peugeot Control 500, Remorque vidaXL
Date d'inscription : 28/02/2021

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyVen 23 Fév 2024, 07:35

Ta visière en polycarbonate va être fixe ?
Revenir en haut Aller en bas
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 322
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyJeu 29 Fév 2024, 07:25

Bonjour,

Pour te répondre Fiboc, c'est oui...mais non  Le conte du Milan et une nuit - Page 10 4048

Voici les objectifs que j'ai fixé :
JC_T a écrit:

Les objectifs sont les suivants :
- plus de hauteur pour mes genoux --> +25mm
- plus de hauteur pour la tête avec casque --> +30mm
- plus de surfaces transparentes
- possibilité d'ouverture de la partie centrale par coulissement
- retroviseurs implantés dessus avec clignotants
- ventilation intégrée et modulable
- le moins lourd possible...
- ...sans compromettre la fiabilité ni y passer trop de temps
.
Donc la partie avant de la visière va être fixe avec une ventilation type Naca à sa base et un double vitrage.
L'arrière de la visière et une partie du toit seront coulissants vers l'arrière.
Cela doit être manoeuvrable en roulant pour mieux gérer des situations comme chercher une meilleure visibilité à un carrefour, ventiller au maximum dans une longue côte, faire coucou aux enfants au bord de la route, etc...

Avant d'en arriver là, je dois poser quelques renforts internes car c'est trop souple avec une simple peau fine comme ça.

Bonne fin de semaine
Revenir en haut Aller en bas
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 322
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptySam 16 Mar 2024, 21:23

Bonjour à tous,

Le toit intégral ne devrait pas tarder à accomplir son destin.

Il a reçu un certain nombre de renforts internes pour rigidifier
La base est de la mousse extrudé qui est collée à la colle chaude puis du carbone est appliqué dessus en étant dans le moule sous vide dans le sac.
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20131

La charnière est toujours constituée d'un morceau de tube de frein comme d'origne.
Des passages d'air de type Naca ont été découpées.
Les ouvertures pour la verrière ont également été réalisées.
Je suis satisfait car la verrière s'ajuste très bien.
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20132

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20133

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20134


Bonne fin de semaine
Revenir en haut Aller en bas
maTTaw
Accro du forum
maTTaw


Messages : 1019
Localisation : Nantes (44)
VPH : WAW 425 (2019)
Date d'inscription : 02/12/2021

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyLun 18 Mar 2024, 13:58

Sacré boulot Le conte du Milan et une nuit - Page 10 782111

La mousse extrudée reste coincée à l'intérieur après l'application du carbone ?
Revenir en haut Aller en bas
fiboc
Accro du forum
fiboc


Messages : 1626
Âge : 47
Localisation : Saône et Loire (71)
VPH : Vélomobile DF n°58 (24 260km) et maintenant DF n°261 + vélo course vintage Peugeot Tourmalet PE200, VTT vintage Peugeot Control 500, Remorque vidaXL
Date d'inscription : 28/02/2021

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyLun 18 Mar 2024, 15:15

Sacré boulot Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Cool
Revenir en haut Aller en bas
Zenedavtri
Accro du forum
Zenedavtri


Messages : 7486
Âge : 65
Localisation : Finistère nord
VPH : kett tour VAE, Quattrovélo N°9, Snoek 58, Quest XS carbon 118, DQ#5
Date d'inscription : 20/12/2010

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyLun 18 Mar 2024, 16:46

Je crois bien que la prise d’air naca inversée n’est pas efficace en extraction d’air.

J’aurai bien vu un arrondi dans l’angle arrière inférieur.
Revenir en haut Aller en bas
Samural
Accro du forum
Samural


Messages : 6585
Âge : 56
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169 assisté, ZOX 26 Low, Dahon Jetstream P8, Grand-Bi 54" SHW, Vélocipède Michaux 1868, biporteur Avalon Opa Export
Date d'inscription : 12/10/2008

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyMar 19 Mar 2024, 09:33

Je plussoie Denis, une prise d'air Naca est prévue pour fonctionner comme admission. Son profil particulier génère des vortex qui participent à l'aspiration de l'air sans perturber la couche limite:
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Thumbnail

C'est bien expiqué dans cete vidéo:


Une prise d'air Naca fonctionnera comme évacuation, mais de manière moins efficace qu'un simple trou situé dans la queue, dans la zone basse pression. Voir cette publication: https://hupi.org/HPeJ/0002/ventilation2.pdf
Revenir en haut Aller en bas
fiboc
Accro du forum
fiboc


Messages : 1626
Âge : 47
Localisation : Saône et Loire (71)
VPH : Vélomobile DF n°58 (24 260km) et maintenant DF n°261 + vélo course vintage Peugeot Tourmalet PE200, VTT vintage Peugeot Control 500, Remorque vidaXL
Date d'inscription : 28/02/2021

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyMar 19 Mar 2024, 10:04

En cas de pluie (venant du haut donc) en roulant ou à l'arrêt, ça donne quoi ce gros trou sur le dessus de la tête ?

Idem pour celle à l'avant en fait scratch
Revenir en haut Aller en bas
Laurent69
Accro du forum
Laurent69


Messages : 3839
Âge : 54
Localisation : crémieu (isère)
VPH : WAW 21;Zockra HR700;DF 148; Bulk
Date d'inscription : 25/07/2012

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyMar 19 Mar 2024, 16:29

Bah!... ça fait de l'eau sur la tête Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 322
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyMer 20 Mar 2024, 07:01

Bonjour,

Merci pour vos retours.

Oui la mousse extrudé reste sous le carbone.
Elle participera un peu à la stabilité de la peau qui est très fine, car j'ai utilisé du 55g/m2 sur ces renforts.

Je suis tout à fait d'accord avec l'arrondi à faire dans l'angle arrière.

La prise d'air avant a une coutre pente résiduelle qui devrait tenir éloignées les entrées d'eau.
Pour l'arrière, elle est située au début du coqueron. Donc pas d'eau sur le tête, mais sur le coqueron.
Ça c'est la théorie, on verra en pratique.

La forme de la sortie d'air est relativement éloignée d'un vrai type Naca.
Le principe est de sortir le plus tangent possible au flux tout en accélérant.
On verra ce que ça donne en conditions réelles.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Pat16
Accro du forum
Pat16


Messages : 5963
Âge : 68
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 (remplacé par un Azub Ti-fly, motorisé par Bafang pédalier)LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL MK2 N°007 (jusqu'en Octobre 2020) et maintenant Milan SL carbone MK6
Date d'inscription : 20/10/2011

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyMer 20 Mar 2024, 11:56

Joli boulot, bravo 👏👍
Revenir en haut Aller en bas
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 322
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyDim 14 Avr 2024, 21:24

Bonjour,

C'est un beau jour pour mon Milan.

Pour commencer il a eu droit à un nouvel ensemble de bielles sur le train avant.
Les voici en compagnie des jeunes retraitées :
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20135

Une fois montées, ici au centre :
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20136

Ici sur un levier :
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20137

La direction est devenue beaucoup plus précise autour du neutre.
L'absence de jeu et la douceur du mouvement remplissent pleinement l'objectif recherché.
Au passage il a aussi 150g de moins sur le nouveau montage, soit 610g maintenant (tubes, embouts à rotule et quincailleries de fixations).
Déformation professionnelle, je suis toujours tenté de faire mieux et moins lourd.

Deuxièmement, le toit est prêt !
Il a reçu une fine couche de résine teintée en bleu pour la finition.
La visière a été mise en place au double face côté intérieur et scotch de finition côté extérieur.
Voici enfin le Milan dans son élément naturel, profitant d'un printemps déjà bien chaud :
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20138

Au roulage, outre la direction magnifiée qui me permet de prendre la corde au centimètre près, le toit fournit une visibilité quasi parfaite.
C'est simple, je n'ai aucune gêne en terme de champs de vision.
Les croisements et autres carrefours se passent comme sans le toit.
Je peux même pencher un peu la tête dans les virages.
La ventilation est elle aussi excellente en croisière.
Pour les plus basses vitesses c'est logiquement trop faible pour une température autour de 28°C comme ces jours-ci.
Je pense faire un système qui maintiendrait le toit un peu relevé de façon à avoir les mains libres.
Il va falloir aussi des rétroviseurs à la hauteur de l'aérodynamique du Milan.
Certainement la prochaine étape.

Bon début de semaine à tous
Revenir en haut Aller en bas
Laurent69
Accro du forum
Laurent69


Messages : 3839
Âge : 54
Localisation : crémieu (isère)
VPH : WAW 21;Zockra HR700;DF 148; Bulk
Date d'inscription : 25/07/2012

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyLun 15 Avr 2024, 08:41

Ton toit est superbe.
Est-ce que tu ne t’en est pas trop vu pour régler le parallélisme ? Comment as-tu procédé ?
Revenir en haut Aller en bas
Didier33
Accro du forum
Didier33


Messages : 15560
Âge : 65
Localisation : Marcheprime
VPH : "PTT", mon Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié - BéGéVé mon Beach cruiser Westside Heritage
Date d'inscription : 04/05/2007

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyLun 15 Avr 2024, 09:07

Je ne suis pas spécialement amateur de vélomobile mais j'ai toujours reproché à ces véhicules leur toits souvent percés
de minuscules lucarnes limitant la vision vers l'extérieur.

J'imagine que c'est une idée de non pratiquant, bien sûr, et que les vélomobilistes s'en accommodent en général..

Là, ce modèle me semble être ce qui devrait se faire le plus largement possible.
On doit déjà beaucoup mieux voir l'environnement et aussi se sentir un peu moins enfermé dans une boite.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Samural
Accro du forum
Samural


Messages : 6585
Âge : 56
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169 assisté, ZOX 26 Low, Dahon Jetstream P8, Grand-Bi 54" SHW, Vélocipède Michaux 1868, biporteur Avalon Opa Export
Date d'inscription : 12/10/2008

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyLun 15 Avr 2024, 09:17

Je plussoie, surtout le toit de l'A7 avec ses petit trous latéraux , style confessionnal!
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 3-Alpha7-store-1024x683

Mais le WAW n'est pas trop mal loti, en tout cas je n'ai jamais eu de problème à ce niveau là.
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Thumb_IMG_20160820_151154_1024
Revenir en haut Aller en bas
Julequem
modo
Julequem


Messages : 2656
Âge : 47
Localisation : Lillebonne 76
VPH : Mango 36 (Velomobiel), un VTT et un vélo pliant. Decathlon
Date d'inscription : 04/02/2017

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyLun 15 Avr 2024, 11:09

Magnifique ! C'est clair que la c'est vision panoramique !!!!

Bravo pour ton travail !

__________________________________
Le temps est sans importance, seul la Vie est importante. Père Vito Cornelius.
Revenir en haut Aller en bas
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 322
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyVen 10 Mai 2024, 11:38

Bonjour,

Merci pour vos messages.

Grâce à la météo incertaine de ce début de Mai, j'ai pu rouler sous une bonne pluie et tester mon toit dans ces conditions  Razz
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20140

Entrée d'eau ?
En statique, la prise d'air avant n'a aucune entrée d'eau.
Celle en haut du toit, une très faible qui de toute façon coule sur le coqueron puis ressort sur les flancs.
Il reste seulement un peu d'eau qui rentre au niveau de la charnière avant, mais nettement moins que d'origine.
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20141

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20142

En dynamique?
En vitesse de croisière la prise d'air avant laisse entrer les gouttes de pluie en même temps que l'air.
Pour celle de l'arrière, j'ai l'impression que c'est l'inverse : le flux d'air a tendance à chasser les gouttes d'eau.

Et la buée ?
Elle s'installe progressivement quand les conditions sont réunies : températures, humidité
Le flux d'air de l'entrée à la base de la visière évite la formation de celle-ci comme le ferait une visière entrouverte.
Par contre sur le côté du flux d'entrée, pas du tout.
Ce qui fait que, une fois embué, il n'est plus possible de voir le secteur du retroviseur !
Heureusement que les vitres latérales restent pratiquement libres de buée.
Je note qu'il est aussi possible de voir la route devant en regardant à travers l'entrée d'air  pirat
Bref il faudra améliorer ça pour rouler tout temps.

La prochaine fois je partagerai quelques expériences sur la rigidité latérale du train arrière.


Bonnes balades à tous en ces jours de ponts sunny
Revenir en haut Aller en bas
Laurent69
Accro du forum
Laurent69


Messages : 3839
Âge : 54
Localisation : crémieu (isère)
VPH : WAW 21;Zockra HR700;DF 148; Bulk
Date d'inscription : 25/07/2012

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyVen 10 Mai 2024, 16:40

.
Est-ce que tu ne t’en est pas trop vu pour régler le parallélisme ? Comment as-tu procédé ?
Revenir en haut Aller en bas
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 322
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyVen 10 Mai 2024, 21:33

Salut Laurent69,

Désolé je n'avais pas vu ta question la première fois.

Dans un premier temps je n'ai pas réglé particulièrement le parallélisme car j'ai refait les biellettes aux mêmes longueurs sur les mêmes points d'attaches.
Avant de les changer, il y avait environ 2mm de jeu entre pincement et ouverture à cause de l'usure prononcée des rotules.
Donc la base demandait à être retravaillée de toute façon.

J'ai roulé un peu comme ça pour reprendre mes repères avant de refaire un parallélisme par la méthode de l'élastique.
Le réglage initial était pas mal pincé et je l'ai bien rapproché du neutre.
Il faudrait le parfaire par la méthode hollandaise mais la direction est déjà très bien.
Rouler à 70 km/h sans les mains est tout à fait possible si pas de vent en rafales.

Par contre cela m'a fait comprendre qu'il restait quand même un problème de stabilité lié à la roue arrière.
Je développerai ça prochainement.

A+
Revenir en haut Aller en bas
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 322
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyMar 14 Mai 2024, 21:46

Bonsoir,

Avec le train avant qui répond maintenant au doigt et à l'oeil, il est devenu plus évident que le train arrière avait une faiblesse.

Les symptômes sont les suivants :
- lorsque la force centrifuge se met en place, le train arrière semble s'enfoncer latéralement
- en cas de rafales de vent latéral, l'arrière se cherche sur une amplitude de quelques degrés
- lors d'un pédalage à forte intensité, l'arrière se dandine de droite à gauche quand on approche de la fréquence de résonance

Tout cela m'a amené à regarder de plus près le train arrière, notamment pour mesurer sa rigidité latérale.
A la main cela paraît vraiment mou déjà.
Sans que le pneu ne dérape, il est possible de déplacer la queue sur 1 cm d'amplitude avec une force pourtant faible.
Je monte un petit bâti pour appliquer une force horizontale d'une valeur connue et mesurer en même temps le déplacement latéral.
Voici comment cela se présente :
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20143

La pédale sert de poulie, la pointe de la visseuse de repère fixe.

Avec 3,05 Kg de masse, soit un poids de 29,92 N, j'obtient 5,5 mm de déplacement.
Cela me donne donc 5,44 N/mm, c'est à dire de la guimauve.
Pour donner une idée, la raideur verticale de la suspension est environ 10 fois plus grande !

Je cherche qui serait l'élément le plus souple dans la chaîne : le pneu, la jante, les rayons, le moyeu, la fourche, les paliers, le combiné ressort/amortisseur, ou la coque ?
Après pas mal de manipulation, je constate que le combiné ressort/amortisseur se déplace lors de la mesure.
C'est à dire qu'il réagit à une solicitation latérale alors qu'il ne devrait voir que du vertical.

Comme j'en ai retiré un des deux (voir photo plus haut dans le sujet), je me dis qu'il faut refaire la mesure en configuration d'origine.
Le mesure me donne 7,5 N/mm, c'est 1,5 fois plus rigide.
Ok, mais il faut essayer autre chose de plus radical.

Je decide de retirer les deux combinés pour les remplacer par quelque chose de rigide.
Ce sera des tubes de forme aplatie.
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Rps20144

Devinette : quelle est la fonction normale de ces tubes ?

La mesure me donne cette fois ci un peu plus de 10N/mm, soit presque 2 fois mieux.

Je décide d'aller tester ça curieux de voir si j'allais perdre beaucoup en confort et surtout si cela irai mieux pour la tenue de cap du train arrière.
Première impression : la réponse à la pédale est vraiment plus directe.
Il devait y avoir un certain pompage au pédalage.
Par ailleurs, je ne ressens pas une différence flagrante de confort.
J'ai même une amélioration de la tenue de route entre le fait d'avoir une meilleure assise apportée par la rigidité et aussi un train arriere moins sautillant.
C'est vraiment un résultat très intéressant pour moi.
Je vais continuer comme ça pour engranger plus d'expérience, mais c'est déjà super convainquant.
Si ça se confirme, je pourrai alors envisager un camenbert à la façon du Milan SL de la même époque.
Aie je risque de retomber dans la résine Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Ang

Bonne nuit Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Apo
Posteur de bronze
Apo


Messages : 263
Âge : 36
Localisation : Nord Mayenne (53)
VPH : Snoek
Date d'inscription : 16/05/2023

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyMar 14 Mai 2024, 22:02

JC_T a écrit:
Devinette : quelle est la fonction normale de ces tubes ?

Tringles de penderie ?


Merci d'avoir soulevé ce problème et d'apporter des éléments de résolution car je rencontre exactement les mêmes symptômes avec le Snoek ; en les triant à partir du plus flagrant :
1- en cas de rafales de vent latéral, l'arrière se cherche sur une amplitude de quelques degrés
2- lorsque la force centrifuge se met en place, le train arrière semble s'enfoncer latéralement
3- lors d'un pédalage à forte intensité, l'arrière se dandine de droite à gauche quand on approche de la fréquence de résonance

Si on peut s’accommoder du 2 et 3, le 1 est extrêmement gênant.
C'est un sujet sur lequel je vais me pencher si je trouve du temps libre.
Revenir en haut Aller en bas
J. D'Alès
Accro du forum
J. D'Alès


Messages : 2653
Âge : 81
Localisation : Genève suisse
VPH : Milan SL Mk3 no 12
Date d'inscription : 25/03/2013

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyMar 14 Mai 2024, 22:13

ce que je trouvais désagréable sur mon milan sl mk3 avec camenbert modifié pour Rolhoff c'était la tête en appuis sur le coqueron malgré la petite mousse. Depuis j'ai fait un appuis -tête avec lame de carbone intégré au siège et sans aucun lien avec la coque, c'est d'un confort sans égal.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent69
Accro du forum
Laurent69


Messages : 3839
Âge : 54
Localisation : crémieu (isère)
VPH : WAW 21;Zockra HR700;DF 148; Bulk
Date d'inscription : 25/07/2012

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyMer 15 Mai 2024, 07:54

J’ai fait exactement la même chose sur mon DF. Et je l’avais mis sur le bulk aussi. Je trouve moi aussi beaucoup plus confortable un appui sous l’occiput plutôt que l’appui du casque sur le coqueron.
Sur mon DF dont la roue arrière est monobras, j’ai aussi un petit jeu. Chez moi, c’est un petit jeu de la roue sur son axe. J’avais changé les entretoises qui sont glissées sur l’axe, de part et d’autre de la cassette mais sans grand résultat. Et pourtant je pense que c’est la solution mais il faudrait que je puisse essayer des entretoises de différentes tailles ( ça se joue à quelques 10ème de mm)
Revenir en haut Aller en bas
Samural
Accro du forum
Samural


Messages : 6585
Âge : 56
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169 assisté, ZOX 26 Low, Dahon Jetstream P8, Grand-Bi 54" SHW, Vélocipède Michaux 1868, biporteur Avalon Opa Export
Date d'inscription : 12/10/2008

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyMer 15 Mai 2024, 09:10

@JC_T Ce n'est pas le rôle des combinés amortisseurs de reprendre des efforts latéraux, c'est le bras oscillant qui ne doit pas bouger latéralement. La souplesse sous effort latéral est à chercher ailleurs. Je ne connais pas le Milan, mais d'après la photo, on dirait que le bras oscillant est monté sur silent-blocs. Ne sont-ils pas abimés?  Ou alors le bras oscillant n'est pas assez rigide en torsion, auquel cas il faudrait le renforcer à l'image des bras oscillants de moto:
Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Bras-oscillant-renforce-10cm-kepspeed-pour-monkey

Il serait intéressant de voir ce qui se passe à l'intérieur de la coque lorsque tu fais ton test de rigidité: est-ce que tout le train arrière se déplace latéralement, ou est-ce la roue qui se tord ?
Revenir en haut Aller en bas
JC_T
Posteur de bronze
JC_T


Messages : 322
Âge : 41
Localisation : Aix en Provence
VPH : VTT à tout faire, Milan GT Mk2
Date d'inscription : 05/01/2018

Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 EmptyJeu 16 Mai 2024, 07:25

Bonjour,
Apo a écrit:
JC_T a écrit:
Devinette : quelle est la fonction normale de ces tubes ?

Tringles de penderie ?
C'est gagné Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Yo2

Pour l'amortissement d'appuis tête c'est une excellente solution en effet.
Malheureusement, ma taille m'oblige à être si en arrière que je suis plaqué sur le coqueron.
Pour le moment je ne vois pas comment faire.

Le remplacement des combinés par du rigide est purement expérimental.
Bien entendu quand tout est bien conçu c'est la fourche qui transmet la torsion au cadre via les pivots.
Ici c'est critiquable déjà sur la géométrie : le pivot est très bas par rapport à l'axe de roue.
Lors d'un obstacle, la roue en se soulevant doit avancer pour passer.
Tout le contraire de ce qu'il faudrait.
Cela met aussi le combiné en difficulté avec une course très courte.
Comme ce dernier est en plus trop raide et très mal amorti (frotteurs), cela ne peut donner qu'une suspension médiocre.
Il y a aussi d'autres maillons souples que je dois regarder.
Par exemple le plancher où se fixe le pivot ne semble pas trop rigide.
En même temps c'est normal, il n'y a pas de renforts particuliers, juste de l'épaisseur de fibre de verre.
La roue aussi me semble un peu juste en raideur.
Tout cela m'amène à la conclusion que si je peux rouler sans suspension arrière sur mes routes alentours, alors la meilleure solution sera certainement de tout virer pour mettre un passage de roue rigide avec, tant qu'à faire, un moyeu plus large et une jante en 622.
Mais je n'y suis pas encore.

@J.D'Alès Aurais-tu des photos de ton camembert spécial Rolhoff ?


Bonne journée  flower
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Le conte du Milan et une nuit   Le conte du Milan et une nuit - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le conte du Milan et une nuit
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Module de sécurité pour les Milan, conçu par l'inventeur de la Milan
» Alleweder KV4 assisté.
» Le TitiTrike V2 : le conte de fée continue...
» rallye des toques a villeuneve le conte ( 77 )
» PBP 2015: Suivi en direct

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: